5 conseils pour bien se chauffer

Fini les températures estivales, place désormais au froid hivernal ! Et pour affronter cette baisse de température, notre meilleur allié est le chauffage. Cependant, cette saison est aussi synonyme d’une facture énergétique à la hausse. Alors comment être bien chez soi tout en évitant de faire exploser la note ? Retrouvez 5 astuces pour bien se chauffer chez vous !

Chauffer utilement

Pour éviter des surplus sur la facture énergétique, ne chauffez uniquement les pièces de vie telles que le salon et la cuisine. Pour les pièces comme la salle de bain, chauffez-les quelques minutes avant de l’utiliser. En fermant les volets la nuit, vous maintiendrez la chaleur au sein de votre logement. Et inversement en journée, ouvrez vos volets et tirez bien vos rideaux pour laisser pénétrer le soleil. Cette source gratuite de chaleur permet de réchauffer votre habitat. De plus, il est conseillé d’aérer votre logement afin de renouveler l’air et de le chauffer plus rapidement.

Choisir la bonne température

Lorsqu’il fait froid, il est souvent tentant d’augmenter le thermostat du radiateur. Cependant, ce n’est bon ni pour la planète ni pour votre porte-monnaie. La température dite de confort est en moyenne de 19°C. Pour savoir à quelle température chauffer vos différentes pièces de votre logement, l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) a dressé la liste :

  • Salle de bains : 22°C ;
  • Chambre de bébé : 18-20°C ;
  • Chambre : 17°C ;
  • Cuisine : 16°C la nuit ou lorsqu’on n’est pas chez soi et 19°C le reste du temps ;
  • Salon : 16°C la nuit ou lorsqu’on n’est pas chez soi et 19°C le reste du temps.

Chauffer le logement de manière optimale

Pour jouir pleinement de la chaleur de vos radiateurs, il est important de ne pas les obstruer. Vérifiez qu’aucun meuble comme le canapé ne soit devant les radiateurs. Évitez également de poser une serviette ou du linge dessus, cela empêche la diffusion de la chaleur. Pour que le chauffage soit efficace, il est également indispensable d’entretenir une fois par an vos radiateurs en les nettoyant et les purgeant. Vous pouvez également poser des tapis au sol. Ce sont de bons isolants qui empêchent l’air venant du sol d’envahir la maison.

S’équiper d’une pompe à chaleur

La pompe à chaleur utilise l’énergie présente dans l’air pour fonctionner. Il faut distinguer les pompes à chaleur air/air (PAC air/air) des pompes à chaleur air/eau (PAC air /eau). En effet, si elles puisent leur énergie dans la même source gratuite qu’est l’air, leur différence réside dans la diffusion de l’énergie.
La PAC air/air transmet l’énergie dans le logement sous forme d’air tandis que la PAC air/eau utilise l’énergie pour chauffer l’eau qui alimente les radiateurs.
Cette solution de chauffage, faible en énergie, permet ainsi de se chauffer de manière responsable tout en réalisant des économies.


Isoler son logement

Avoir un logement bien isolé évite les déperditions énergétiques. En effet, selon l’ADEME, 30% des pertes de chaleur se font par le toit et 15% par les murs. L’isolation de votre logement vous permet de maintenir la chaleur provenant de vos radiateurs et de ne pas surconsommer en le chauffant davantage.

Ces 5 conseils vous permettront de supporter les températures fraîches qui s’annoncent. Cependant, pour chauffer de manière durable et efficace, une isolation de votre logement est à privilégier.

TUCOENERGIE, entreprise labellisée Greentech Innovation, met ses services et compétences pour accélérer la transition énergétique. 

Vous avez un projet de rénovation énergétique globale ?

Contactez-nous pour construire ensemble votre projet.