Les programmes des aides financières de l’Anah

L’Anah (Agence nationale de l’habitat) est un établissement public, créé en 1971 dans le but d’aider financièrement les propriétaires modestes et très modestes. Par le biais de ses aides financières, l’Anah encourage les propriétaires à réaliser des travaux d’amélioration énergétique afin de diminuer les pertes d’énergie de leur logement. Tous les foyers ne sont pas éligibles aux aides de l’Anah, il faut répondre à certaines conditions pour en profiter.

Que sont les aides de l’Anah ?

Dans le but de diminuer les logements énergivores, l’Anah octroie des aides financières pour aider les propriétaires à réaliser des travaux de rénovation énergétique. Ces aides se composent de deux programmes : 

  •  « Habiter mieux sérénité » qui  finance un ensemble de travaux capable d’apporter un gain énergétique d’au moins 25 %.
  •  « Ma Prime Rénov’ » qui concerne le financement de travaux tels que l’isolation, le chauffage, la ventilation, le diagnostic et l’audit énergétique

À noter que le programme Ma prime Rénov’ est effectif depuis le 1er janvier 2020. Il provient de la fusion du CITE avec le programme « Habiter mieux Sérénité » de l’Anah.

logo anah

illustration de deux personnages examinant une liste de conditions

Qui peut profiter des aides ?

Les aides de l’Anah ne sont pas profitables à tous.

Ces aides sont destinées aux personnes à revenu modeste et très modeste.

Quelles sont les conditions à remplir ?

Pour bénéficier du programme « Habiter mieux Sérénité », il faut remplir certaines conditions :

  •  Être propriétaire occupant
  • Le logement doit avoir plus de 15 ans à la date où la demande d’aide est acceptée
  • Le logement n’a pas bénéficié d’un prêt à taux 0 dans les cinq dernières années

Pour bénéficier du programme « Ma Prime Rénov’« , il faut remplir les conditions suivantes :

  •  Être propriétaire occupant
  • Le logement doit avoir plus de 2 ans à la date où la demande d’aide est acceptée

Quel est le montant des aides ?

Le montant des aides de l’Anah varie en fonction du type de programme et des revenus.
Selon les catégories de revenu, le montant des aides est compris entre 35 et 50 % du prix total des travaux de rénovation énergétique. 

Une  prime couvrant 10 % du montant HT des travaux peut s’ajouter selon le type de travaux et le programme :

  •  « Habiter Mieux Sérénité » : pour les travaux capables d’apporter un gain énergétique d’au moins 25 %. Cette prime peut s’élever jusqu’à 10 000€.
  • « Ma Prime Rénov’ » : pour les travaux d’isolation, de chauffage et de ventilation et pour le diagnostic et l’audit énergétique. Cette prime peut s’élever jusqu’à 10 000€.

Plus de précisions sur le site de l’Anah.

Les aides de l’Anah sont-elles cumulables ?

Les deux programmes de l’Anah ne sont pas cumulables entre eux.
En revanche, Ma Prime Rénov’ et Habiter Mieux Sérénité sont cumulables avec la TVA à taux réduit, les CEE.

une main sortant d'une boîte aux lettre tend un papier à deux autres personnages

vos travaux doivent-être réalisés par une entreprise ou ses sous-traitants disposant d’une certification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Cette condition n’entre en vigueur qu’au 1er juillet 2020 pour le programme Habiter Mieux Sérénité