Le Crédit d’Impôt Transition Énergétique (CITE)

Au 1er janvier 2020, le CITE a été remplacé par « Ma Prime Rénov' » pour les foyers modestes et très modestes.

Le Crédit d’Impôt Transition Énergétique (CITE) a été mis en place en 2014 pour aider à financer des travaux d’amélioration énergétique. Le Crédit d’Impôt Transition Énergétique est un avantage fiscal à destination des particuliers afin de réduire le nombre de logements énergivores. Au 1er janvier 2020, le CITE a été remplacé par « Ma Prime Rénov' » pour les foyers modestes et très modestes. Le Crédit d’Impôt Transition Énergétique est maintenu jusqu’au 31 décembre 2020.

Qui peut profiter du CITE ?

Le crédit d’impôt transition énergétique est maintenu jusqu’au 31 décembre 2020 pour les ménages intermédiaires et aisés. Elle sera supprimée en 2021. Elle est destinée aux propriétaires réalisant des travaux d’économie d’énergie entre le 1er janvier et le 31 décembre 2020.

Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

L’attribution du crédit d’impôt transition énergétique dépend de plusieurs conditions :

  • Les travaux doivent s’effectuer sur la résidence principale
  • Les travaux doivent être réalisés dans un logement de plus de deux ans
  • Les bénéficiaires doivent être résidents fiscaux en France
illustration comprenant un personnage assis à côté d'un listing
pompe à chaleur air/eau extérieure

Quels sont les travaux éligibles ?

Les travaux doivent être réalisés par une entreprise ou ses sous-traitants disposant de la qualification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement)

Le crédit d’impôt est ouvert à certains travaux :

La liste complète et détaillée  des travaux éligibles au CITE est à retrouver sur le site du gouvernement.

 

Quel est le montant de la prime CITE ?

Désormais, le montant du remboursement est déterminé selon un forfait par type de travaux ne pouvant dépasser 75% de la dépense effectuée. Les dépenses sont plafonnées à 2 400 € pour une personne célibataire, veuve ou divorcée et à 4 800 € pour un couple soumis à imposition commune. Il faut ajouter 120 € par personne à charge et 60€ par enfant en résidence alternée.

Par exemple, le montant du CITE s’élève à 2 000€ pour une pompe à chaleur air/eau.

vous bénéficiez de votre crédit d’impôt l’année suivant la réalisation de vos travaux. La déclaration du CITE se fait lors de la déclaration de revenu

personnage assis montrant la croissance de plantes

La prime CITE est-elle cumulable ?

Le crédit d’impôt est cumulable avec l’éco-prêt à taux zéro et la prime coup de pouce.

À destination des classes modestes et très modestes, le CITE s’est transformé en une aide plus efficace et plus simple : Ma Prime Rénov’