livre-pose-sur-lit

Slow-consommation : la tendance de demain ?

Le monde s’est accéléré, nous obligeant à vivre à un rythme effréné. Produire vite, consommer vite sont nos dictons du quotidien. Face à ce constat, une tendance inverse émerge peu à peu : la slow-consommation. Elle consiste à se réapproprier le temps, devenu rare au fil des ans, afin de mieux consommer. À l’ère de l’ultraconsumérisme, la slow-consommation apparaît comme un ovni dans notre société où le fast domine. Et si le slow prenait le pas sur le fast ? Zoom sur la slow-consommation.

Slow-consommation : prendre le temps de bien consommer

Littéralement, slow signifie lent en anglais. Par extension, la slow-consommation se traduit par prendre le temps de consommer. La slow consommation nous oblige à nous écouter, à écouter ses besoins. Mais également à prendre en compte ce qui nous entoure. La slow consommation est une autre façon de consommer. Les achats compulsifs sont proscrits au profit d’achats mûrement réfléchis. La slow-consommation nous pousse à repenser notre façon de consommer : consommer moins et mieux de façon à réduire son empreinte carbone. Le modèle slow consommation se résume à adopter une démarche éco responsable dans sa consommation.

 La slow-consommation dans votre logement

Le modèle de slow-consommation peut s’appliquer à l’habitat. En adoptant la slow consommation, vous réduisez la consommation énergétique de votre logement. Le bénéfice sera double : écologique et monétaire. Pour cela, nous faisons appel à la technologie et au digital. Des applications, comme Orée, existent afin de calculer sa consommation énergétique. Cela permet de faire des ajustements si besoin. Outre les applications d’étude énergétique, il y a la domotique. Cet ensemble d’outils technologiques permet de gérer et d’optimiser les fonctionnalités de l’habitat. Il est possible de programmer les appareils électriques de la maison (ex : chauffage, éclairage, volets) et de contrôler les systèmes d’alarme et la température du logement. Le contrôle est possible à distance, ce qui permet d’adapter sa consommation à ses besoins à n’importe quel moment. La domotique permet de prendre le temps de profiter de son habitat tout en se souciant de son environnement. Un vrai outil slow consommation !

La slow-consommation est une philosophie de vie où le temps à son importance. Grâce à lui, il est plus aisé de consommer responsable et de se poser les bonnes questions. Alors, vous commencez quand ?