Green Universlogo green univers

Date de parution : 16/02/21

Tucoenergie lève 14 M€ pour massifier la rénovation thermique globale

Tucoenergie annonce une levée de fonds de 14 M€. Cette entreprise fondée en 2009 est spécialisée dans l’efficacité énergétique des bâtiments et le photovoltaïque. Elle a collecté cette somme auprès de la société d’investissement Idi (10 M€) et du fonds Raise Impact (4 M€), qui deviennent « actionnaires minoritaires aux côtés du président fondateur Nathaniel Corcos », précise la société. Ces moyens financiers doivent lui permettre d’accroître son activité avec des objectifs conséquents à un horizon de 5 ans.

Massifier grâce au numérique

Historiquement positionnée sur le secteur résidentiel et mandataire de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) pour MaPrimerénov’, Tucoenergie déploie aussi depuis deux ans son offre auprès des entreprises et collectivités locales, même si les particuliers représentent encore 90% de son activité, selon son président.

Basée à Paris La Défense (Hauts-de-Seine), l’entreprise propose « des solutions complètes d’indépendance énergétique ». C’est-à-dire un panel comprenant l’isolation des bâtiments, l’installation de pompes à chaleur ou encore l’autoconsommation photovoltaïque et la gestion des consommations d’énergie. Elle affiche un chiffre d’affaires de 75 M€ et vise 320 M€ dans 5 ans.

Son activité est construite autour d’une plateforme numérique baptisée OrEe, dont le rôle est « d’automatiser tout le processus d’audit, de préconisations des travaux, de calcul des aides, d’évaluation de l’impact en termes d’économies d’énergie et de réduction des émissions de gaz à effet de serre… », présente Nathaniel Corcos. La levée de fonds vise à développer cette plateforme pour en faire la pierre angulaire du développement de l’entreprise. « La massification de la rénovation énergétique passera par la digitalisation », défend son président.

En interne, l’effectif est composé d’une trentaine de personnes – des ingénieurs en efficacité énergétique, spécialistes du marketing, développeurs informatiques… – et la société envisage une cinquantaine de recrutements en 2021, même si la visibilité reste faible sur l’année à venir compte-tenu du contexte sanitaire. Mais sur le plan commercial, Tucoenergie s’appuie aussi sur des « conseillers énergétiques ». Ce sont des prestataires indépendants qui utilisent sa plateforme OrEe pour aller gagner des clients, Tucoenergie s’occupant ensuite de superviser les travaux.

Quintupler les rénovations globales

Dans le débat public actuel sur la rénovation énergétique, il est de plus en plus question de rénovation globale et Nathaniel Corcos s’en réjouit. « C’est le seul moyen d’avoir une transition énergétique efficace. Cela permet de mutualiser des facteurs de coûts entre les différents travaux et de quantifier précisément leurs effets », estime-t-il. « C’est vraiment ce qui manquait jusqu’à présent avec, par exemple, les offres d’isolation à 1€  qui ont certes permis de multiplier les opérations, mais pas de professionnaliser la filière. » Pour le dirigeant, « la rénovation globale demande beaucoup de technicité, peu d’acteurs seront capables de répondre à cette demande ».

Pour s’imposer sur la rénovation globale, Tucoenergie compte justement sur sa plateforme OrEe, censée l’aider à proposer « des solutions complètes clés en main ». L’entreprise vise ainsi la réalisation de « 15 000 à 18 000 rénovations globales par an à un horizon de 5 ans », chiffre son président. « C’est-à-dire 1 500 chantiers par mois, là où nous en faisons aujourd’hui 300. »

Cliquez ici pour voir l’article sur le site de Green Univers.