La prime Coup de Pouce Chauffage

Dans le cadre du dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie, le Coup de Pouce Chauffage a été lancé en janvier 2019 afin d’inciter les ménages à rénover leurs moyens de chauffage. Ce Coup de Pouce Chauffage ou prime à la Conversion Chaudière permet de financer le remplacement d’une chaudière au fioul ou à gaz peu performante par un équipement utilisant des énergies renouvelables. En juillet 2019, un dispositif renforcé a fait son apparition afin de remplacer les radiateurs électriques peu performants.

Qui peut profiter de la Prime Coup de Pouce chauffage  ?

Le Coup de Pouce est soumis aux mêmes conditions d’éligibilité que le dispositif CEE, tous les propriétaires et locataires peuvent en bénéficier.

Cependant, son montant ne sera pas le même selon le niveau des revenus des ménages.

logo coup de pouce

illustration comprenant un personnage assis à côté d'un listing

Quels sont les équipements éligibles à la prime Coup de Pouce Chauffage ?

Pour le Coup de Pouce Chauffage, les travaux concernent le remplacement d’une chaudière au fioul, au charbon ou au gaz autre qu’à condensation par un équipement utilisant des énergies renouvelables :

Pour rappel, les travaux doivent être réalisés par une entreprise qualifiée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Quel est le montant de la Prime Coup de Pouce ?

Il s’élève à minima à 4 000€ pour les ménages modestes et 2 500€ pour les autres.
La prime Coup de Pouce Chauffage est versée par les fournisseurs d’énergie.

Il existe plusieurs façons de la recevoir :

  • par virement ou par chèque
  • par déduction sur la facture
  • par bons d’achats pour des produits de consommation courante

La prime est-elle cumulable ?

Cette prime Coup de Pouce Chauffage est cumulable avec MaPrimeRénov’, la TVA à taux réduit et les autres primes CEE.

 

une main sortant d'une boîte aux lettre tend un papier à deux autres personnages

Afin de remplacer les vieux radiateurs surnommés « grille-pain », une aide complémentaire a été mise en place en juillet 2019. Cette aide permet aux ménages en situation de précarité énergétique d’obtenir 100 € par radiateur et  50 € pour les autres ménages.