Nous contacter : 01 83 62 84 81 du lundi au jeudi - 9h30 à 18h / le vendredi - 9h30 à 17h (Prix d’un appel local)

Nos Produits Isolation Thermique des murs par l'extérieur Hero Image

Isolation Thermique par l'Extérieur (ITE)

Nos produits

Arrow

Jusqu’à 60% d’économies sur votre chauffage

Arrow

À partir de 55€/m², aides déduites

Arrow

Votre estimation gratuite en 2 minutes

Arrow

Jusqu’à 60% d’économies sur votre chauffage

Arrow

À partir de 55€/m², aides déduites

Arrow

Votre estimation gratuite en 2 minutes

Vous n’arrivez pas à chauffer assez votre habitation pour bénéficier d’une chaleur confortable ? Il est fort probable que vous souffriez de déperditions de chaleur.

Pour régler ce problème et faire des économies tout en limitant votre consommation d’énergie, vous pouvez réaliser une Isolation Thermique par l’Extérieur (ITE). Focus sur les avantages économiques et écologiques de l’isolation thermique par l’extérieur.

Dessin d'isolation thermique des murs par l’extérieur

Qu’est-ce qu’une isolation thermiquepar l’extérieur (ITE) exactement ?

L’isolation thermique par l’extérieur consiste à recouvrir les murs de votre maison de matériaux isolants, tels que du polystyrène, de la fibre de bois ou encore de la laine de verre par exemple. Bien évidemment, cette couche sera recouverte par la suite pour que votre maison garde son aspect esthétique, néanmoins elle permettra de faire en sorte que la chaleur (ou la fraîcheur, durant l’été) reste à l’intérieur de la maison en réduisant les ponts thermiques et donc les déperditions de chaleur.

Mais qu’est-ce qu’un pont thermique, et qu’entend-on par déperdition de chaleur ?

C’est très simple : un pont thermique est une zone plus ou moins importante au niveau de laquelle se situe une discontinuité dans l’isolation. La plupart du temps, ces ponts thermiques se trouvent au niveau des combles, de la toiture ou des murs d’une maison, c’est pour cela que ce sont les zones que l’on va traiter en priorité en cas de déperdition de chaleur, soit de perte de chaleur.

À ce jour, l’isolation thermique par l’extérieur est la méthode la plus efficace pour combattre les déperditions de chaleur, et donc éviter que la chaleur produite par votre système de chauffage ne s’échappe, vous laissant avec des factures élevées et un logement qui manque de confort.

Pour augmenter la performance énergétique de votre logement, vous pouvez combiner l’Isolation Thermique par l’Extérieur avec l’isolation des combles. En effet, selon l’ADEME, 30% des déperditions énergétiques proviennent du toit et 25% des murs.

Nos Produits Isolation Thermique des murs par l'extérieur Hero Image

Quels sont les avantagesde l’ITE ?

Vous l’aurez compris, procéder à l’isolation thermique par l’extérieur vous permettra de faire en sorte que la chaleur produite par vos chauffages, votre cheminée ou votre poêle reste bien à l’intérieur de votre logement. Si cela a un intérêt écologique important, c’est également un gros avantage sur le plan économique, car vous aurez besoin de consommer bien moins d’énergie pour obtenir une température agréable dans votre maison.

Grâce à l’isolation thermique par l’extérieur, vous pouvez faire des économies d’environ 25% sur vos factures d’énergie !

Cette économie considérable vous permettra d’amortir vos travaux d’isolation rapidement, puis de mettre de côté pour de nouveaux projets, qu’ils concernent ou non la rénovation énergétique de votre maison. De plus, grâce aux diverses aides versées par le Gouvernement, il n’est pas nécessaire de patienter plusieurs années avant d’avoir rentabilisé des travaux d’isolation thermique par l’extérieur.

Bon à savoir :

Ces travaux sont également intéressants si vous vivez dans une région chaude et que vous utilisez un système de climatisation, car ils vous permettront de conserver la fraîcheur entre vos murs et donc de moins utiliser votre climatiseur.

Un artisan qualifié pose de l’isolation des murs par l’extérieur

Quelles sont les différentes méthodesutilisées pour isoler une maison par l'extérieur ?

Pour réaliser l’isolation thermique par l’extérieur, il est nécessaire de créer ce que l’on appelle une enveloppe calorifuge. Le calorifugeage est une méthode extrêmement utilisée dans l’isolation, que ce soit pour des murs comme pour des tuyaux ou d’autres éléments, car elle permet de réduire considérablement les déperditions de chaleur. Pour ce faire, il existe trois grandes méthodes :

Un artisan qualifié pose de l’isolation des murs par l’extérieur

L'isolation sous enduit

Avec cette méthode, le professionnel de l’isolation va venir poser des panneaux rigides sur l’ensemble de la façade de votre maison. Fixés à l’aide d’une colle spéciale ou de chevilles, ces panneaux particulièrement isolants vont ensuite être recouverts d’un enduit armé puis d’une couche de finition afin de donner à la maison un aspect plus esthétique. C’est la solution la plus courante lors de travaux de ravalement de façade et une des plus efficace. C’est d’ailleurs celle que nous utilisons chez TUCOENERGIE.

Isolation en bardage

L'isolation en bardage

Particulièrement esthétique, l’isolation en bardage consiste à créer une ossature en bois qui va envelopper entièrement votre maison et ainsi la protéger des déperditions de chaleur. Cette ossature va ensuite être recouverte de lames de bois qui vous permettront de donner un style moderne à votre maison tout en la protégeant efficacement des ponts thermiques.

Isolation en vêture

L'isolation en vêture

Contrairement aux deux autres méthodes, celle-ci permet de réaliser l’isolation d’un mur par l’extérieur en posant l’isolant thermique directement sur la façade de la maison. Ensuite, celui-ci est recouvert d’une plaque de parement qui a pour rôle d’embellir la maison. C’est une méthode souvent plébiscitée car elle est plus rapide et moins coûteuse que les deux autres.

background

Y-a-t-il des inconvénients à l'isolation thermiquepar l'extérieur ?

L'ITE est une étape cruciale dans le projet de rénovation énergétique de votre logement. Même si elle comporte plusieurs avantages, quelques petits inconvénients sont à prendre en compte :

data:image/svg+xml;base64,PHN2ZyB3aWR0aD0iODQiIGhlaWdodD0iODQiIHZpZXdCb3g9IjAgMCA4NCA4NCIgZmlsbD0ibm9uZSIgeG1sbnM9Imh0dHA6Ly93d3cudzMub3JnLzIwMDAvc3ZnIj4KPGNpcmNsZSBjeD0iNDIiIGN5PSI0MiIgcj0iNDIiIGZpbGw9IiNEM0Q0RDciLz4KPGcgY2xpcC1wYXRoPSJ1cmwoI2NsaXAwXzE3OTdfMjE0NSkiPgo8cGF0aCBkPSJNMjUuOTc5OCAzOS43MzgySDI1LjkwMTdDMjUuNjQzNyAzOS43MTQ3IDI1LjQwNTIgMzkuNTg5OCAyNS4yMzcyIDM5LjM5MDJDMjUuMDY5MyAzOS4xOTA3IDI0Ljk4NTMgMzguOTMyNCAyNS4wMDM0IDM4LjY3MDlDMjUuNTM1OSAzMi44Nzk4IDI4LjE3NTUgMjcuNDk1NiAzMi40MDk2IDIzLjU2MzNDMzYuNjQzOCAxOS42MzEgNDIuMTcwNSAxNy40MzEyIDQ3LjkxNyAxNy4zOTA5QzQ4LjE3NTkgMTcuMzkwOSA0OC40MjQzIDE3LjQ5NSA0OC42MDc0IDE3LjY4MDNDNDguNzkwNSAxNy44NjU2IDQ4Ljg5MzQgMTguMTE3IDQ4Ljg5MzQgMTguMzc5MUM0OC44OTM0IDE4LjY0MTIgNDguNzkwNSAxOC44OTI2IDQ4LjYwNzQgMTkuMDc3OUM0OC40MjQzIDE5LjI2MzIgNDguMTc1OSAxOS4zNjczIDQ3LjkxNyAxOS4zNjczQzQyLjY2MDcgMTkuNDAzMiAzNy42MDUyIDIxLjQxNDYgMzMuNzMxOCAyNS4wMTFDMjkuODU4NSAyOC42MDczIDI3LjQ0MzcgMzMuNTMyIDI2Ljk1NjMgMzguODI5MUMyNi45MzY2IDM5LjA3NzIgMjYuODI1MSAzOS4zMDg3IDI2LjY0NCAzOS40NzczQzI2LjQ2MyAzOS42NDU4IDI2LjIyNTggMzkuNzM5IDI1Ljk3OTggMzkuNzM4MloiIGZpbGw9IndoaXRlIi8+CjxwYXRoIGQ9Ik00Ny45MTk1IDYzLjc2MTdDNDIuNzQ3NyA2My43Nzk3IDM3LjcyMjcgNjIuMDI5NyAzMy42NjU4IDU4Ljc5OEMyOS42MDg5IDU1LjU2NjIgMjYuNzYgNTEuMDQzNyAyNS41ODQ2IDQ1Ljk2OTVDMjUuNTUzOSA0NS44NDQgMjUuNTQ4NCA0NS43MTM2IDI1LjU2ODUgNDUuNTg1OUMyNS41ODg2IDQ1LjQ1ODMgMjUuNjMzOSA0NS4zMzYgMjUuNzAxNyA0NS4yMjYyQzI1Ljc2OTUgNDUuMTE2NSAyNS44NTg0IDQ1LjAyMTUgMjUuOTYzMSA0NC45NDdDMjYuMDY3OSA0NC44NzI0IDI2LjE4NjUgNDQuODE5NyAyNi4zMTE4IDQ0Ljc5MkMyNi41NjMyIDQ0LjczMzIgMjYuODI3NCA0NC43NzczIDI3LjA0NjYgNDQuOTE0N0MyNy4yNjU3IDQ1LjA1MjEgMjcuNDIxOCA0NS4yNzE1IDI3LjQ4MDUgNDUuNTI0N0MyOC41NTgzIDUwLjE2NjQgMzEuMTY2MyA1NC4zMDI4IDM0Ljg3ODUgNTcuMjU4N0MzOC41OTA3IDYwLjIxNDUgNDMuMTg3OSA2MS44MTUyIDQ3LjkxOTUgNjEuNzk5M0M0OC4xNzc4IDYxLjc5OTMgNDguNDI1NSA2MS45MDI3IDQ4LjYwODIgNjIuMDg2N0M0OC43OTA4IDYyLjI3MDcgNDguODkzNCA2Mi41MjAzIDQ4Ljg5MzQgNjIuNzgwNUM0OC44OTAxIDYzLjAzOTcgNDguNzg2NCA2My4yODczIDQ4LjYwNDUgNjMuNDcwNkM0OC40MjI1IDYzLjY1MzkgNDguMTc2OCA2My43NTgzIDQ3LjkxOTUgNjMuNzYxN1oiIGZpbGw9IndoaXRlIi8+CjxwYXRoIGQ9Ik00MC42ODM1IDM5LjczODRIMTcuMDk2NEMxNi44MzYgMzkuNzM0NSAxNi41ODcxIDM5LjYxNTYgMTYuNDAyOSAzOS40MDY5QzE2LjIxODcgMzkuMTk4MiAxNi4xMTM4IDM4LjkxNjIgMTYuMTEwNCAzOC42MjExQzE2LjExMDQgMzguMzI0OCAxNi4yMTQyIDM4LjA0MDYgMTYuMzk5MiAzNy44MzFDMTYuNTg0MSAzNy42MjE1IDE2LjgzNDkgMzcuNTAzOCAxNy4wOTY0IDM3LjUwMzhINDAuNjgzNUM0MC44MTM1IDM3LjUwMTggNDAuOTQyNSAzNy41MjkzIDQxLjA2MyAzNy41ODQ3QzQxLjE4MzQgMzcuNjQwMiA0MS4yOTI4IDM3LjcyMjQgNDEuMzg0NyAzNy44MjY2QzQxLjQ3NjYgMzcuOTMwNyA0MS41NDkyIDM4LjA1NDcgNDEuNTk4MSAzOC4xOTExQzQxLjY0NzEgMzguMzI3NiA0MS42NzE0IDM4LjQ3MzggNDEuNjY5NiAzOC42MjExQzQxLjY2OTYgMzguOTE3NCA0MS41NjU3IDM5LjIwMTYgNDEuMzgwOCAzOS40MTExQzQxLjE5NTkgMzkuNjIwNyA0MC45NDUgMzkuNzM4NCA0MC42ODM1IDM5LjczODRaIiBmaWxsPSJ3aGl0ZSIvPgo8cGF0aCBkPSJNNDAuNjgzNSA0Ny4wMDEySDE3LjA5NjRDMTYuODM0OSA0Ny4wMDEyIDE2LjU4NDEgNDYuODgzNSAxNi4zOTkyIDQ2LjY3NEMxNi4yMTQyIDQ2LjQ2NDQgMTYuMTEwNCA0Ni4xODAzIDE2LjExMDQgNDUuODgzOUMxNi4xMTM4IDQ1LjU4ODggMTYuMjE4NyA0NS4zMDY4IDE2LjQwMjkgNDUuMDk4MUMxNi41ODcxIDQ0Ljg4OTQgMTYuODM2IDQ0Ljc3MDUgMTcuMDk2NCA0NC43NjY2SDQwLjY4MzVDNDAuOTQ1IDQ0Ljc2NjYgNDEuMTk1OSA0NC44ODQzIDQxLjM4MDggNDUuMDkzOUM0MS41NjU3IDQ1LjMwMzQgNDEuNjY5NiA0NS41ODc2IDQxLjY2OTYgNDUuODgzOUM0MS42NzE0IDQ2LjAzMTIgNDEuNjQ3MSA0Ni4xNzc0IDQxLjU5ODEgNDYuMzEzOUM0MS41NDkyIDQ2LjQ1MDMgNDEuNDc2NiA0Ni41NzQzIDQxLjM4NDcgNDYuNjc4NEM0MS4yOTI4IDQ2Ljc4MjYgNDEuMTgzNCA0Ni44NjQ4IDQxLjA2MyA0Ni45MjAzQzQwLjk0MjUgNDYuOTc1NyA0MC44MTM1IDQ3LjAwMzIgNDAuNjgzNSA0Ny4wMDEyWiIgZmlsbD0id2hpdGUiLz4KPC9nPgo8ZGVmcz4KPGNsaXBQYXRoIGlkPSJjbGlwMF8xNzk3XzIxNDUiPgo8cmVjdCB3aWR0aD0iNTIuOCIgaGVpZ2h0PSI0Ni4yIiBmaWxsPSJ3aGl0ZSIgdHJhbnNmb3JtPSJ0cmFuc2xhdGUoMTMuMjAwMiAxNy4zOTk5KSIvPgo8L2NsaXBQYXRoPgo8L2RlZnM+Cjwvc3ZnPgo=

En effet, si elle représente un certain coût, celui-ci peut être diminué à l’aide des primes versées par le Gouvernement. Par la suite, les économies réalisées vont vous permettre d'alléger vos factures d'éléctricité.

data:image/svg+xml;base64,PHN2ZyB3aWR0aD0iODQiIGhlaWdodD0iODQiIHZpZXdCb3g9IjAgMCA4NCA4NCIgZmlsbD0ibm9uZSIgeG1sbnM9Imh0dHA6Ly93d3cudzMub3JnLzIwMDAvc3ZnIj4KPGNpcmNsZSBjeD0iNDIiIGN5PSI0MiIgcj0iNDIiIGZpbGw9IiNEM0Q0RDciLz4KPGcgY2xpcC1wYXRoPSJ1cmwoI2NsaXAwXzE3OTdfMjE1MikiPgo8ZyBjbGlwLXBhdGg9InVybCgjY2xpcDFfMTc5N18yMTUyKSI+CjxwYXRoIGQ9Ik00OC44MzUgMjAuMjM2MkgxOC45Njk1QzE4Ljc1MTMgMjAuMjMzMyAxOC41NDI5IDIwLjE0NjIgMTguMzg4NiAxOS45OTM0QzE4LjIzNDMgMTkuODQwNiAxOC4xNDY0IDE5LjYzNDIgMTguMTQzNiAxOS40MTgxQzE4LjE0NjQgMTkuMjAyMSAxOC4yMzQzIDE4Ljk5NTYgMTguMzg4NiAxOC44NDI4QzE4LjU0MjkgMTguNjkgMTguNzUxMyAxOC42MDI5IDE4Ljk2OTUgMTguNjAwMUg0OC44MzVDNDkuMDUzMiAxOC42MDI5IDQ5LjI2MTYgMTguNjkgNDkuNDE1OSAxOC44NDI4QzQ5LjU3MDEgMTguOTk1NiA0OS42NTgxIDE5LjIwMjEgNDkuNjYwOSAxOS40MTgxQzQ5LjY1ODEgMTkuNjM0MiA0OS41NzAxIDE5Ljg0MDYgNDkuNDE1OSAxOS45OTM0QzQ5LjI2MTYgMjAuMTQ2MiA0OS4wNTMyIDIwLjIzMzMgNDguODM1IDIwLjIzNjJaIiBmaWxsPSJ3aGl0ZSIvPgo8cGF0aCBkPSJNMzcuNzIzNSAyNi4zNjZDMzcuMjY3OSAyNi44ODIzIDM2Ljg0ODQgMjcuNDI4OSAzNi40NjgxIDI4LjAwMkgxOC45Njk1QzE4Ljc1MDQgMjguMDAyIDE4LjU0MDQgMjcuOTE1OCAxOC4zODU1IDI3Ljc2MjRDMTguMjMwNiAyNy42MDkgMTguMTQzNiAyNy40MDEgMTguMTQzNiAyNy4xODRDMTguMTQzNiAyNi45NjcgMTguMjMwNiAyNi43NTkgMTguMzg1NSAyNi42MDU2QzE4LjU0MDQgMjYuNDUyMiAxOC43NTA0IDI2LjM2NiAxOC45Njk1IDI2LjM2NkgzNy43MjM1WiIgZmlsbD0id2hpdGUiLz4KPHBhdGggZD0iTTM0LjAwMTMgMzQuMTMxOEMzMy45MDE1IDM0LjY3MjYgMzMuODM1MyAzNS4yMTkgMzMuODAzMSAzNS43Njc5SDE4Ljk2OTVDMTguNzUwNCAzNS43Njc5IDE4LjU0MDQgMzUuNjgxNyAxOC4zODU1IDM1LjUyODNDMTguMjMwNiAzNS4zNzQ5IDE4LjE0MzYgMzUuMTY2OCAxOC4xNDM2IDM0Ljk0OTlDMTguMTQzNiAzNC43MzI5IDE4LjIzMDYgMzQuNTI0OCAxOC4zODU1IDM0LjM3MTRDMTguNTQwNCAzNC4yMTggMTguNzUwNCAzNC4xMzE4IDE4Ljk2OTUgMzQuMTMxOEgzNC4wMDEzWiIgZmlsbD0id2hpdGUiLz4KPHBhdGggZD0iTTM1LjIzNDcgNDMuNTQ0NUgxOC45Njk1QzE4Ljc1MDQgNDMuNTQ0NSAxOC41NDA0IDQzLjQ1ODMgMTguMzg1NSA0My4zMDQ5QzE4LjIzMDYgNDMuMTUxNSAxOC4xNDM2IDQyLjk0MzQgMTguMTQzNiA0Mi43MjY1QzE4LjE0MzYgNDIuNTA5NSAxOC4yMzA2IDQyLjMwMTUgMTguMzg1NSA0Mi4xNDhDMTguNTQwNCA0MS45OTQ2IDE4Ljc1MDQgNDEuOTA4NCAxOC45Njk1IDQxLjkwODRIMzQuNTg1QzM0Ljc2NzIgNDIuNDY2NiAzNC45ODQyIDQzLjAxMyAzNS4yMzQ3IDQzLjU0NDVaIiBmaWxsPSJ3aGl0ZSIvPgo8cGF0aCBkPSJNNDIuOTQzNCA1MS4zMjE0SDE4Ljk2OTVDMTguNzUwNCA1MS4zMjE0IDE4LjU0MDQgNTEuMjM1MiAxOC4zODU1IDUxLjA4MThDMTguMjMwNiA1MC45Mjg0IDE4LjE0MzYgNTAuNzIwMyAxOC4xNDM2IDUwLjUwMzNDMTguMTQzNiA1MC4yODY0IDE4LjIzMDYgNTAuMDc4MyAxOC4zODU1IDQ5LjkyNDlDMTguNTQwNCA0OS43NzE1IDE4Ljc1MDQgNDkuNjg1MyAxOC45Njk1IDQ5LjY4NTNINDAuMjIzM0M0MS4wNzUgNTAuMzE1OCA0MS45ODU4IDUwLjg2MzYgNDIuOTQzNCA1MS4zMjE0WiIgZmlsbD0id2hpdGUiLz4KPHBhdGggZD0iTTQ4LjgzNSA1OS4wODcySDE4Ljk2OTVDMTguNzUwNCA1OS4wODcyIDE4LjU0MDQgNTkuMDAxMSAxOC4zODU1IDU4Ljg0NzZDMTguMjMwNiA1OC42OTQyIDE4LjE0MzYgNTguNDg2MiAxOC4xNDM2IDU4LjI2OTJDMTguMTQzNiA1OC4wNTIzIDE4LjIzMDYgNTcuODQ0MiAxOC4zODU1IDU3LjY5MDhDMTguNTQwNCA1Ny41Mzc0IDE4Ljc1MDQgNTcuNDUxMiAxOC45Njk1IDU3LjQ1MTJINDguODM1QzQ5LjA1NCA1Ny40NTEyIDQ5LjI2NDEgNTcuNTM3NCA0OS40MTkgNTcuNjkwOEM0OS41NzM5IDU3Ljg0NDIgNDkuNjYwOSA1OC4wNTIzIDQ5LjY2MDkgNTguMjY5MkM0OS42NjA5IDU4LjQ4NjIgNDkuNTczOSA1OC42OTQyIDQ5LjQxOSA1OC44NDc2QzQ5LjI2NDEgNTkuMDAxMSA0OS4wNTQgNTkuMDg3MiA0OC44MzUgNTkuMDg3MloiIGZpbGw9IndoaXRlIi8+CjxwYXRoIGQ9Ik02Ni41MzIxIDY3Ljc1ODRDNjYuMzA2NiA2Ny43NTc3IDY2LjA4MTcgNjcuNzM1OCA2NS44NjA0IDY3LjY5M0M2NS40NjIzIDY3LjYwNzcgNjUuMDg1NiA2Ny40NDQgNjQuNzUyNiA2Ny4yMTE2QzY0LjQxOTcgNjYuOTc5MyA2NC4xMzczIDY2LjY4MzEgNjMuOTIyMiA2Ni4zNDA1VjY2LjI4Nkw1NS4zMzI2IDUzLjAwMTFDNTUuMjI0MiA1Mi44MjIyIDU1LjE5MDEgNTIuNjA4NiA1NS4yMzczIDUyLjQwNTJDNTUuMjg0NiA1Mi4yMDE5IDU1LjQwOTUgNTIuMDI0NSA1NS41ODU4IDUxLjkxMDRDNTUuNzY3MiA1MS44MDU4IDU1Ljk4MiA1MS43NzM1IDU2LjE4NjYgNTEuODIwMUM1Ni4zOTExIDUxLjg2NjcgNTYuNTcwMSA1MS45ODg3IDU2LjY4NzEgNTIuMTYxM0w2NS4zMDk4IDY1LjUwMDdDNjUuNTE2NCA2NS43OTQ1IDY1LjgyNjggNjYuMDAwOCA2Ni4xNzk3IDY2LjA3ODdDNjYuMzY2NCA2Ni4xMjM4IDY2LjU2MDMgNjYuMTMwNiA2Ni43NDk3IDY2LjA5ODdDNjYuOTM5MSA2Ni4wNjY4IDY3LjExOTggNjUuOTk2OSA2Ny4yODEgNjUuODkzM0M2Ny42MDAxIDY1LjY4MzcgNjcuODI0NCA2NS4zNTk0IDY3LjkwNjYgNjQuOTg5QzY3Ljk4ODggNjQuNjE4NiA2Ny45MjI0IDY0LjIzMSA2Ny43MjE1IDYzLjkwODJMNTcuNjc4MiA0OC4zMTExQzU3LjU2NDYgNDguMTQwNCA1Ny41MTk3IDQ3LjkzMzcgNTcuNTUyNCA0Ny43MzE4QzU3LjU4NSA0Ny41MyA1Ny42OTI3IDQ3LjM0NzUgNTcuODU0NCA0Ny4yMjA0TDU4LjAwODYgNDcuMTAwNEM2MC42NjE0IDQ1LjAyNDYgNjIuNDEgNDIuMDIwNiA2Mi44OTQ2IDM4LjcwNjdDNjMuMzc5MyAzNS4zOTI4IDYyLjU2MzEgMzIuMDIwOSA2MC42MTQxIDI5LjI4NDlDNTguNjY1IDI2LjU0ODggNTUuNzMxMyAyNC42NTY3IDUyLjQxNjYgMjMuOTk3OEM0OS4xMDE4IDIzLjMzODkgNDUuNjU4MiAyMy45NjM0IDQyLjc5NDIgMjUuNzQyN0MzOS45MzAyIDI3LjUyMjEgMzcuODYzNiAzMC4zMjA5IDM3LjAxOTggMzMuNTYzNUMzNi4xNzU5IDM2LjgwNiAzNi42MTg5IDQwLjI0NTUgMzguMjU3NiA0My4xNzQ0QzM5Ljg5NjMgNDYuMTAzMyA0Mi42MDYgNDguMjk4NyA0NS44MjkzIDQ5LjMwOUM0OS4wNTI2IDUwLjMxOTMgNTIuNTQ0MiA1MC4wNjc1IDU1LjU4NTggNDguNjA1NkM1NS43ODEzIDQ4LjUyMzQgNTYuMDAxMSA0OC41MTg5IDU2LjE5OTggNDguNTkzQzU2LjM5ODUgNDguNjY3MSA1Ni41NjA3IDQ4LjgxNDIgNTYuNjUyOCA0OS4wMDM3QzU2Ljc0NDkgNDkuMTkzMSA1Ni43NTk4IDQ5LjQxMDQgNTYuNjk0NCA0OS42MTA1QzU2LjYyOSA0OS44MTA2IDU2LjQ4ODQgNDkuOTc4IDU2LjMwMTYgNTAuMDc4QzU0LjMwNDIgNTEuMDM3NSA1Mi4xMTI0IDUxLjUzMzYgNDkuODkyNSA1MS41Mjg3QzQ2LjQxNjkgNTEuNTI0NCA0My4wNTM4IDUwLjMwODggNDAuMzkyNCA0OC4wOTVDMzcuNzMxIDQ1Ljg4MTIgMzUuOTQxIDQyLjgxMDMgMzUuMzM2MiAzOS40MjA2QzM0LjczMTQgMzYuMDMwOCAzNS4zNTAzIDMyLjUzODMgMzcuMDg0NSAyOS41NTUyQzM4LjgxODYgMjYuNTcyIDQxLjU1NzQgMjQuMjg4NCA0NC44MjEgMjMuMTA0NkM0OC4wODQ1IDIxLjkyMDggNTEuNjY0NSAyMS45MTIyIDU0LjkzMzggMjMuMDgwNEM1OC4yMDMxIDI0LjI0ODYgNjAuOTUzIDI2LjUxOSA2Mi43MDE3IDI5LjQ5MzlDNjQuNDUwNCAzMi40Njg3IDY1LjA4NjMgMzUuOTU4MiA2NC40OTggMzkuMzUwOEM2My45MDk4IDQyLjc0MzQgNjIuMTM0OCA0NS44MjI4IDU5LjQ4NDIgNDguMDQ5M0w2OS4xMzEgNjMuMDQ2NkM2OS40MzI0IDYzLjUwODQgNjkuNjAyMyA2NC4wNDIyIDY5LjYyMjggNjQuNTkxN0M2OS42NDMzIDY1LjE0MTIgNjkuNTEzNiA2NS42ODYgNjkuMjQ3NSA2Ni4xNjg2QzY4Ljk4MTMgNjYuNjUxMiA2OC41ODg1IDY3LjA1MzYgNjguMTEwNiA2Ny4zMzM0QzY3LjYzMjcgNjcuNjEzMyA2Ny4wODczIDY3Ljc2MDEgNjYuNTMyMSA2Ny43NTg0WiIgZmlsbD0id2hpdGUiLz4KPHBhdGggZD0iTTU1LjE4ODkgNDQuODMxNUM1NS4wMDM3IDQ0LjgyOTggNTQuODI0NCA0NC43NjY1IDU0LjY3OTkgNDQuNjUxN0M1NC41MzU0IDQ0LjUzNyA1NC40MzQgNDQuMzc3NCA1NC4zOTIxIDQ0LjE5ODdDNTQuMzUwMiA0NC4wMiA1NC4zNzAxIDQzLjgzMjUgNTQuNDQ4NyA0My42NjY0QzU0LjUyNzMgNDMuNTAwMyA1NC42NiA0My4zNjUyIDU0LjgyNTUgNDMuMjgyN0M1Ni43NzggNDIuMzEwOCA1OC4yNjA2IDQwLjYxMDQgNTguOTQ3MyAzOC41NTU3QzU5LjYzNCAzNi41MDExIDU5LjQ2ODQgMzQuMjYwNCA1OC40ODcxIDMyLjMyNjZDNTcuNTA1OCAzMC4zOTI4IDU1Ljc4OSAyOC45MjQzIDUzLjcxNDUgMjguMjQ0MkM1MS42NCAyNy41NjQgNDkuMzc3NiAyNy43MjggNDcuNDI1MiAyOC42OTk5QzQ3LjMyOTIgMjguNzQ4NiA0Ny4yMjQzIDI4Ljc3NzkgNDcuMTE2OCAyOC43ODYxQzQ3LjAwOTIgMjguNzk0NCA0Ni45MDExIDI4Ljc4MTQgNDYuNzk4NiAyOC43NDc5QzQ2LjY5NjIgMjguNzE0NCA0Ni42MDE1IDI4LjY2MTEgNDYuNTIgMjguNTkxMUM0Ni40Mzg1IDI4LjUyMTEgNDYuMzcxOSAyOC40MzU3IDQ2LjMyNCAyOC4zNEM0Ni4yMjc3IDI4LjE0NzQgNDYuMjExOSAyNy45MjUgNDYuMjc5OSAyNy43MjA5QzQ2LjM0NzkgMjcuNTE2OCA0Ni40OTQzIDI3LjM0NzQgNDYuNjg3NCAyNy4yNDkzQzQ3Ljg1NDkgMjYuNjExNyA0OS4xNDAzIDI2LjIxMzkgNTAuNDY2NyAyNi4wNzk4QzUxLjc5MzEgMjUuOTQ1NyA1My4xMzMyIDI2LjA3OCA1NC40MDY3IDI2LjQ2ODlDNTUuNjgwMyAyNi44NTk4IDU2Ljg2MTEgMjcuNTAxMSA1Ny44Nzg1IDI4LjM1NDZDNTguODk1OSAyOS4yMDggNTkuNzI5IDMwLjI1NiA2MC4zMjggMzEuNDM1OEM2MC45MjY5IDMyLjYxNTYgNjEuMjc5MyAzMy45MDI5IDYxLjM2NDIgMzUuMjIwOEM2MS40NDkgMzYuNTM4NyA2MS4yNjQ1IDM3Ljg1OTkgNjAuODIxNyAzOS4xMDU1QzYwLjM3ODkgNDAuMzUxMSA1OS42ODcgNDEuNDk1NCA1OC43ODcyIDQyLjQ2OTlDNTcuODg3NSA0My40NDQ0IDU2Ljc5ODQgNDQuMjI5MSA1NS41ODUzIDQ0Ljc3N0M1NS40NjA2IDQ0LjgzMDUgNTUuMzIzNiA0NC44NDkzIDU1LjE4ODkgNDQuODMxNVoiIGZpbGw9IndoaXRlIi8+CjwvZz4KPC9nPgo8ZGVmcz4KPGNsaXBQYXRoIGlkPSJjbGlwMF8xNzk3XzIxNTIiPgo8cmVjdCB3aWR0aD0iNTcuMDE1NSIgaGVpZ2h0PSI0OS42MTY2IiBmaWxsPSJ3aGl0ZSIgdHJhbnNmb3JtPSJ0cmFuc2xhdGUoMTcuNDAwNCAxOC4wMDk4KSIvPgo8L2NsaXBQYXRoPgo8Y2xpcFBhdGggaWQ9ImNsaXAxXzE3OTdfMjE1MiI+CjxyZWN0IHdpZHRoPSI1MS42IiBoZWlnaHQ9IjQ5LjIiIGZpbGw9IndoaXRlIiB0cmFuc2Zvcm09InRyYW5zbGF0ZSgxOC4xNDM2IDE4LjYwMDEpIi8+CjwvY2xpcFBhdGg+CjwvZGVmcz4KPC9zdmc+Cg==

L’isolation thermique par l’extérieur réduit de 25% les déperditions de chaleur de votre logement. Pour cela, l'ITE requiert la réalisation de travaux qui peuvent être importants. En conséquence, vous devez les déclarer auprès de votre Mairie et/ou demander un permis de construire en fonction du lieu où vous vivez.

beau salon bien isolé

Mais ne vous inquiétez pas, TUCOENERGIE s'occupe pour vous de toutes vos démarches administratives (aides et travaux).

Combien coûtel’isolation thermique par l’extérieur ?

Il est difficile de fixer un prix pour des travaux d’isolation thermique par l’extérieur car celui-ci va grandement changer en fonction du professionnel que vous allez choisir, de la méthode et des matériaux isolants qu’il va utiliser mais aussi de la superficie de votre maison, du lieu du chantier et du niveau de difficulté pour accéder à votre façade.

Chez TUCOENERGIE, nous pratiquons des prix très attractifs à 55€/m² aides déduites et utilisons la technique de calé/chevillé tout en sélectionnant des isolants de haute qualité comme le PSE (polystyrène expansé) gris.

Un artisan qualifié pose de l’isolation des murs par l’extérieur

Néanmoins, vous pouvez faire en sorte de réduire votre facture en choisissant des isolants moins coûteux, comme la laine de verre ou la ouate de cellulose par exemple. En général, des matériaux isolants minéraux vous seront facturés entre 3€ et 10€ du mètre carré, tandis que des isolants naturels se situeront plutôt vers les 18€ du mètre carré, et des matériaux isolants synthétiques, plus performants, aux alentours des 25€ du mètre carré.

Attention !

Faire des concessions sur les matériaux isolants utilisés n’est pas toujours une bonne chose, car cela réduit la qualité de votre isolation thermique par l’extérieur. La plupart du temps, les professionnels vous conseilleront d’utiliser du polystyrène expansé qui dispose d’un bon rapport qualité/prix. N’hésitez pas à vous référer aux conseils des professionnels qui connaissent bien les techniques et les besoins de ce type de chantier.

Un artisan qualifié pose de l’isolation des murs par l’extérieur
MaPrimeRenov’

MaPrimeRenov’

L’éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro

image TVA réduite

TVA réduite

Les aides locales

Les aides locales

A quelle(s) aide(s)ai-je le droit ?

Les déperditions de chaleur représentent un enjeu particulièrement important du point de vue écologique, car elles poussent les ménages à utiliser beaucoup plus d’énergie que ce dont ils auraient logiquement besoin pour chauffer leur habitation, une surconsommation qui coûte cher et qui pollue. Pour cette raison, le Gouvernement français a mis en place un certain nombre d’aides financières ayant pour but d’accompagner les propriétaires dans leurs projets de ravalement de façade ou d’isolation.

Ces aides sont généralement applicables à tous les chantiers impliquant des techniques de rénovation énergétique quelle que soit leur prix, comme les travaux d’isolation thermique par l’extérieur mais aussi l’isolation des combles ou de la toiture, le remplacement des chauffe-eau, l’installation de VMC destinée à éliminer des problèmes d’humidité, etc. Parmi ces aides financières, on retrouve : MaPrimeRenov, la prime CEE, l’Éco prêt à taux zéro, La TVA réduite à 5,5 % et les Aides collectivités territoriales.

Attention !

Ces aides financières ne sont pas soumises aux mêmes conditions d’éligibilité et ne donnent pas les mêmes avantages. Nous vous conseillons donc de prendre le temps de vous renseigner sur chacune d’entre elles afin de vérifier si vous pouvez y prétendre ou non avant de signer un devis auprès d’un professionnel qui se chargera de votre projet d’isolation thermique par l’extérieur.

Faites appel aux experts de TUCOENERGIE pour estimer vos aides et réaliser vos démarches administratives !