Tucoenergie
  • Nos solutions
  • Les aides
  • Conseils
  • Qui sommes-nous ?
  • 01 83 62 84 81
    Telephone

    Appelez notre expert énergétique

    du lundi au vendredi - 9h à 17h (Prix d’un appel local)

MenuTucoenergieClient
Travaux d'isolation des planchers bas

Isolation des planchers bas

À partir de 40 €/m²

Aides déduites

Arrow

Jusqu’à 10% d’économies d’énergie

Arrow

Votre estimation gratuite en 2 minutes

Arrow

Jusqu’à 10% d’économies d’énergie

Arrow

Votre estimation gratuite en 2 minutes

Selon les chiffres de l’Ademe, les planchers bas représentent 7 à 10 % des déperditions de chaleur dans une maison mal isolée.

Une perte non négligeable à l’heure où le prix des énergies est à un niveau rarement atteint. Envisager des travaux de rénovation du sol de votre logement peut alors représenter des économies d’énergie importantes pour votre foyer.

Découvrez dès à présent tout ce qu’il faut savoir sur l’isolation des planchers bas : avantages, techniques de mise en œuvre, budget à prévoir, aides financières disponibles…

Schéma isolation des combles
Schéma isolation des combles

Qu’est-ce quel’isolation des planchers bas ?

D’abord, qu’est-ce que le plancher bas ? Il s’agit de la paroi qui sépare une ou plusieurs de vos pièces principales de tout espace non chauffé qui pourrait se trouver au-dessous (cave, garage, vide sanitaire…). Il correspond en fait au sol le plus bas de votre logement. Une isolation thermique des planchers bas consiste alors à améliorer l’enveloppe de cette paroi pour limiter les pertes de chaleur des surfaces chauffées (souvent le salon, la salle à manger, les chambres…) qui se trouvent au-dessus et réduire également les ponts thermiques.

Qu’est-ce qu’un pont thermique ?

Un pont thermique correspond à un point de rupture de l’isolation thermique au niveau de l’enveloppe du bâtiment. Ce point de jonction, au niveau duquel l’isolation est donc interrompue, constitue alors une source de perte de chaleur. Les travaux d’amélioration de l’isolation du logement impliquent notamment d’assurer la continuité de l’isolation, pour réduire les déperditions thermiques.

Nos Produits Isolation Thermique des murs par l'extérieur Hero Image

Quels sont les avantagesde l’isolation des sols et planchers ?

  • Les travaux visant à améliorer l’isolation des sols et planchers bas permettent d’améliorer la performance énergétique de votre habitation.
  • Avec une meilleure efficacité énergétique, vous réduisez votre consommation d’énergie et, de ce fait, vos factures de chauffage.
  • Si votre logement est sujet à des problèmes d’humidité ou à des infiltrations d’eau, les travaux d’isolation des planchers peuvent réduire ce type de désagréments.
  • Une bonne isolation des sols assure aux occupants de votre foyer plus de confort, hiver comme été.
  • Il s’agit d’une solution à envisager lorsque vous souhaitez faire installer un chauffage au sol dans votre habitation.
  • Comme tous les travaux de rénovation, l’isolation des planchers bas permet de mieux valoriser votre logement lorsque vous souhaitez le mettre en vente. En effet, ces travaux peuvent potentiellement augmenter la “valeur verte” de votre logement.
Isolation des planchers bas
Isolation des planchers bas

Et quels sont les inconvénients de cette solution ?

  • Si votre logement est particulièrement mal isolé, les travaux concernant le plancher bas ne sont pas forcément ceux à envisager en priorité. En effet, une isolation des combles ou encore une isolation thermique des murs par l’extérieur s’avèrent plus efficaces pour vos économies d’énergie.
  • Les travaux de rénovation énergétique représentent généralement un budget important pour les ménages. Néanmoins, sachez qu’il existe des aides pour vous permettre de financer tout ou partie de votre projet.
  • En fonction de la méthode choisie, les travaux peuvent s’avérer contraignants pour les occupants (enlèvement du plancher, rabotage des portes…). Les pièces principales du logement peuvent d’ailleurs être totalement immobilisées pendant toute la durée des travaux.
Isolation des planchers bas
Isolation des planchers bas

Quelles sont les techniques d’isolation des planchers bas ?

Il existe plusieurs techniques pour parvenir à isoler les sols et planchers. Le choix de la méthode employée dépend de nombreux paramètres : type de plancher mis en place, travaux supplémentaires envisagés… La méthode la plus optimale sera déterminée par le professionnel qui réalisera les travaux.

Technique d'isolation des planchers bas

L’isolation des planchers bas par le dessous

Isoler les sols et planchers par le dessous est la technique la plus utilisée, car c’est aussi la plus simple à mettre en place. Cette méthode implique cependant de pouvoir accéder à l’espace situé sous le plancher. Elle consiste à disposer le matériau isolant sous le plancher, au niveau du plafond du sous-sol. En fonction de la régularité de la paroi, le professionnel pourra disposer des panneaux isolants rigides, fixés grâce à des chevilles, ou des isolants souples ou projetés. Si cela est nécessaire, l’artisan peut également ajouter un enduit pour recouvrir le matériau isolant installé.

Technique d'isolation des planchers bas

L’isolation des planchers bas par le dessus

Plus contraignante, l’isolation des sols et planchers par le dessus est employée lorsque l’espace situé en dessous de la paroi est difficilement accessible ou que votre plancher bas est sur un terre-plein. Cette méthode peut aussi être choisie lorsque vous envisagez de remplacer entièrement votre plancher ou que vous décidez d’installer un chauffage au sol. Dans ce cas, l’artisan assure la pose de panneaux isolants rigides sur le dessus du plancher avant de les recouvrir par une dalle. Cette dalle peut par ailleurs directement contenir l’isolant. Les inconvénients de cette méthode sont qu’elle vous fait perdre des centimètres de hauteur sous plafond, qu’elle implique alors de raboter vos portes et qu’elle immobilise totalement l’espace pendant la durée du chantier.

Technique d'isolation des planchers bas

L’isolation entre les éléments de structure du planche

En fonction des spécificités de votre sol, il est par ailleurs possible d’utiliser un isolant en vrac que l’on glisse dans les solives du plancher après avoir retiré le revêtement du sol. Cette méthode est intéressante si vous souhaitez conserver la hauteur sous plafond de la pièce dans laquelle sont réalisés les travaux.

Quelle que soit la technique recommandée, la prise en compte des ponts thermiques est importante. Il est alors souvent nécessaire de poursuivre l’isolation au niveau des appuis du plancher et des angles du mur pour limiter davantage les déperditions de chaleur.

Technique d'isolation des planchers bas

La ventilation : la clé d’une isolation thermique réussie

Lorsque vous envisagez de réaliser des travaux d’isolation thermique dans votre habitation (que ce soit les murs, les combles ou le sol), il est nécessaire d’être vigilant sur sa bonne ventilation. En effet, les projets visant à améliorer l’enveloppe de votre maison présentent l’avantage de la rendre plus étanche. Il convient alors de prendre des dispositions pour préserver une bonne qualité de l’air et une évacuation de l’humidité optimale. Il est alors vivement recommandé d’installer, lorsque cela n’est pas encore le cas, une ventilation mécanique.

Le choix de l’isolantpour les planchers bas

Le professionnel qui se charge de réaliser vos travaux d’isolation thermique des planchers bas sera en mesure de vous conseiller sur le choix des matériaux isolants à employer. En fonction du type d’isolation prévue et des spécificités de votre logement, il vous proposera un conditionnement et une technique de mise en œuvre adaptés. En effet, la pose de l’isolant peut être réalisée par différents moyens : par soufflage, par projection ou grâce à la pose de panneaux rigides, semi-rigides ou se présentant sous forme de rouleaux.

Il pourra par ailleurs prendre en compte votre volonté d’installer un isolant biosourcé, par exemple. En dehors de la laine de verre, du polystyrène et du polyuréthane, il existe aujourd’hui des isolants disposant d’un meilleur bilan carbone que les isolants dits “classiques” ou synthétiques : liège expansé, ouate de cellulose, laine de bois, chanvre… De même, certains matériaux isolants possèdent des qualités intéressantes en matière d’isolation phonique. Cet élément peut être à prendre en compte, notamment si vous avez des appareils bruyants installés dans le sous-sol (équipement de chauffage, appareil électro-ménager…)

Combles perdus
Combles perdus

Combien coûteune isolation thermique des planchers ?

D’après une étude de l’Ademe, réalisée fin 2019, le prix médian constaté pour une isolation thermique des planchers est de 56,5 € par m2 d’isolant posé. Il est à noter que le prix d’une isolation des sols ou planchers dépend de nombreux facteurs. Le budget à prévoir dépend en effet de la surface à isoler, de la technique d’isolation employée, du type d’isolant installé, mais aussi du type de projet (en rénovation ou en construction). Le coût total lié à ces travaux peut être réduit grâce à certains dispositifs financiers mis en place dans le cadre de la politique de réhabilitation énergétique des habitations.

Isolation des planchers bas

Quelles aides financièrespour les travaux d’isolation des planchers ?

Parce qu’ils permettent aux ménages d’améliorer la performance énergétique de leurs logements et de réduire l’impact des logements sur l’environnement, vos travaux d’isolation du plancher peuvent être éligibles à des aides financières.

  • MaPrimeRénov’ : est une aide à la rénovation de l’État, destinée aux propriétaires (occupants ou bailleurs). Le montant des aides accordées dépend du niveau de ressources du demandeur et de la localisation du logement dans lequel il souhaite réaliser les travaux.
  • La prime énergie, issue du dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE), est accessible à tous les ménages (propriétaires comme locataires). Elle est proposée par les fournisseurs d’énergie (électricité, gaz, essence…) ou par des mandataires.
  • L'éco prêt à taux zéro est un prêt sans intérêt qui vous permet de financer vos travaux si vous n’avez pas de trésorerie disponible au moment des travaux.
  • La TVA réduite (à 5,5%) est appliquée directement sur le devis et la facture de l’artisan RGE qui réalise vos travaux d’isolation des planchers.
  • Des aides locales peuvent aussi être disponibles dans votre ville, votre département ou votre région.
Ma prime rénove

MaPrimeRénov’

les certificats d'economie d'énergie

CEE

Eco pret à taux zéro

Éco-prêt à taux 0

les certificats d'economie d'énergie

TVA réduite à 5,5 %

les certificats d'economie d'énergie

Les aides locales

Ma prime rénove

MaPrimeRénov’

les certificats d'economie d'énergie

CEE

Eco pret à taux zéro

Éco-prêt à taux 0

les certificats d'economie d'énergie

TVA réduite à 5,5 %

les certificats d'economie d'énergie

Les aides locales

Team Tucoenergie Rendez-vous

Réalisez votre projet avec TUCOENERGIE

L’accessibilité à ces aides est soumise au respect de certains critères techniques (une épaisseur d’isolant et une résistance thermique minimum, par exemple) ainsi qu’à la qualité de la pose. Il convient alors obligatoirement de faire appel à un artisan ou une entreprise disposant de la certification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Sans ce label, gage de qualité et d’expertise en matière de travaux d’efficacité énergétique, vous ne pourrez pas bénéficier des dispositifs évoqués précédemment.

Avec TUCOENERGIE, réalisez votre isolation des planchers bas : notre équipe vous accompagne tout au long de votre projet (travaux par un professionnel RGE, demandes d’aides financières…).
Team Tucoenergie Rendez-vous

Foire aux Questions

C'est quoi un plancher bas ?

arrow right

Le plancher bas désigne la paroi qui va séparer une ou plusieurs pièces principales, de toute pièce non chauffée qui pourrait se situer au dessous (garage, vide sanitaire, cave, buanderie). Il joue un rôle essentiel dans l'isolation thermique et l'efficacité énergétique de votre maison.

Bien isoler vos planchers bas permet d'améliorer l'enveloppe énergétique de votre maison, de limiter les pertes d'énergies vers des pièces chauffées qui se situent au dessus (salle à manger, chambre, cuisine) et donc d'améliorer votre confort.

Quel isolant pour mes planchers bas ?

arrow right

Il existe différentes techniques pour isoler vos planchers bas : par le dessous, par le dessus ou entre les éléments de structure de planche. L'isolant utilisé varie selon la techique employée pour l'isolation de votre plancher. La pose de l'isolant peut s'effectuer de différentes façons : soufflage, projection ou au moyen de panneaux ridiges et semi-ridiges ou de rouleaux.

Parmi les isolants les plus utilisés on retrouve la laine de verre, le polystyrtène et le polyuréthane. Mais il existe également des isolants biosourcés, avec une meilleure empreinte carbone, comme le liège, la ouate de cellulose, la laine de bois ou de roche ou encore le chanvre.

Pour un confort optimal et d'importantes réductions des pertes d'énergie, il est important de choisir le type d'isolant le plus adapté à vos besoins et à votre logement.

Comment isoler un plancher qui est déjà existant ?

arrow right

Isoler un plancher bas existant n'est pas un problème. Cela peut se faire de différentes manières : par le dessous, par le dessus, sous chape ou entre les éléments de structure de planche. Chaque méthode a ses spécificités (matériaux, technique de pose...). Il est essentiel de faire appel à un professionnel qualifié afin de choisir l'option la plus adaptée à votre situation et de pouvoir bénéficier des aides de l'état à la rénovation énergétique.

man-working-on-solar-pannel

Actus et conseils