Prime à l’autoconsommation photovoltaïque

La prime à l’autoconsommation photovoltaïque, aussi appelée prime à l’investissement, est une aide financière de l’Etat à destination des particuliers pour l’installation de panneaux photovoltaïques en vue de l’autoconsommation. Encadrée par la loi relative à l’autoconsommation en 2017, la prime est soumise à conditions.

Qu’est-ce que l’autoconsommation ?

L’autoconsommation consiste à consommer l’électricité produite par les panneaux photovoltaïques. Pour rappel, l’énergie photovoltaïque est une énergie issue du soleil. Les panneaux photovoltaïques captent la lumière du soleil pour la convertir en électricité. L’autoconsommation permet de réduire sa dépendance au réseau national d’électricité.

Enfant marchant sur des panneaux solaires
Maison illuminée le soir

Qui peut profiter de la prime à l’autoconsommation ?

Cette prime est ouverte à tous. Elle n’est pas soumise à des conditions de revenu.

Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

Pour bénéficier de cette prime, les conditions à remplir sont les suivantes :

  •  l’installation de panneaux photovoltaïques doit être en autoconsommation
  •  le surplus d’électricité non consommé doit être vendu à un fournisseur
  •  la puissance de l’installation photovoltaïque ne doit pas dépasser 100 kWc (kilowatt-crête)*

* Le kilowatt-crête est une unité de mesure utilisée pour le photovoltaïque. Elle permet de prévoir le rendement des panneaux photovoltaïques.

Quel est son montant ?

Le montant de la prime varie en fonction de la puissance de l’installation photovoltaïque.

La prime est versée sur 5 ans. Ce sont les fournisseur d’énergie (ex. EDF, Enedis), appelés « les obligés », qui la versent.

Montant de la prime à l’autoconsommation en fonction de la puissance de l’installation

  • Puissance de l’installation photovoltaïque
  • Inférieure ou égale à 3kWc
  • Entre 3 et 9 kWc
  • Entre 9 et 36 kWc
  • Entre 36 et 100 kWc
  • Montant de la prime à l’autoconsommation
  • 390 €/kWc
  • 290 €/kWc
  • 190 €/kWc
  • 90 €/kWc

Par exemple, pour une installation d’une puissance de 4kWc, le montant de la prime sera de 1 160 € sur 5 ans soit 232 € par an.

Pour profiter de la prime à l’investissement, l’installation des panneaux photovoltaïques doit être impérativement réalisée par une entreprise ou ses sous-traitants disposant de la qualification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).