Tout savoir sur le prix d'une chaudière à granulésTout savoir sur le prix d'une chaudière à granulés

Tout savoir sur le prix d'une chaudière à granulés

Tout ce qu’il faut savoir sur le prix d’une chaudière à pellets (ou granulés de bois) : coût de l’appareil, budget à prévoir pour le combustible…

Vous souhaitez vous équiper d’un système de chauffage à granulés de bois et vous vous demandez quel budget prévoir pour ce type de projet ? Dans ce guide, TUCOENERGIE passe en détails tous les éléments à prendre en compte : prix de l’équipement en lui-même, coût des travaux d’installation, montant auquel s’attendre pour l’entretien de la chaudière… Avant de vous lancer dans votre projet, vous n’aurez ainsi aucune (mauvaise) surprise sur vos futures dépenses.

Quel est le prix moyen d'une chaudière à granulés ?

Performante, facile à utiliser, idéale pour remplacer une chaudière au gaz naturel ou au fioul… Les avantages concernant les chaudières à granulés de bois ne manquent pas. Pour profiter de tous les atouts de cet équipement de chauffage à énergie renouvelable, il faut cependant prévoir un budget relativement conséquent. En effet, le prix de la chaudière à granulés en elle-même se situe généralement entre 5 000 et 15 000 €. Mais il faut garder en tête que le remplacement d'un système de chauffage pour un nouveau plus performant et fonctionnant avec une énergie renouvelable est un projet sur le long terme. Cependant, la question sur toutes les lèvres est la suivante : pourquoi un prix si élevé pour certaines installations et pourquoi un tel écart de prix ?

Source : Ademe - Poêle à bois, chaudière ou insert ?

Les éléments ayant un impact sur le prix de la chaudière à granulés de bois

De nombreux facteurs, comme les caractéristiques de l'appareil ou le modèle de chaudière, peuvent avoir une influence sur le coût de l’équipement en lui-même et avoir ainsi un impact sur le devis de votre installateur.

  • Le système d’alimentation : lorsque l’on installe chez soi une chaudière à granulés, l’alimentation de l’appareil en combustible s’effectue la plupart du temps de façon automatique. C’est la solution la plus confortable pour l’utilisateur. Il est alors nécessaire de mettre en place un système pour relier le silo avec le stock de pellets et la chambre de combustion de la chaudière.
    • Le plus courant de ces systèmes est la vis sans fin qui achemine les pellets de manière mécanique.
    • Plus coûteux, un système de chargement par aspiration peut être installé, souvent lorsque l’espace disponible autour de la chaudière est restreint. Ce système ne nécessite pas l'installation du silo à proximité immédiate de la chaudière. Vous pouvez donc l'installer à une distance maximale de 20m de la chaudière, aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur de votre maison.

Dans de petits logements, on peut aussi opter pour le chargement manuel, moins coûteux, mais aussi plus contraignant pour l’utilisateur.

  • Le système de stockage choisi pour les granulés de bois : avec une chaudière à granulés de bois à alimentation automatique, on installe un silo, dans la plus grande majorité des cas. Sa capacité et ses spécificités (en métal, en tissus, en béton…) peuvent alors avoir un impact sur le prix de l’équipement.  Pour les petites surfaces à chauffer, on peut également envisager une chaudière à granulés avec réservoir intégré. Cela implique néanmoins de remplir régulièrement le réservoir.
  • La production d’eau chaude sanitaire : en plus de vous fournir en chauffage, votre chaudière à pellets peut tout à fait produire l’eau chaude sanitaire de votre foyer. C’est aussi pour cette raison que la chaudière à granulés de bois est idéale pour remplacer une ancienne chaudière gaz à double service. On estime que les systèmes de chauffage incluant la production d’eau chaude sanitaire sont habituellement 15% plus chers (source : Ademe).
  • Le dimensionnement de la chaudière : en fonction de vos besoins (en chauffage et éventuellement en eau chaude sanitaire) et de la surface de votre logement, il vous faudra un système plus ou moins puissant. Cette donnée aura alors évidemment une répercussion sur le prix de votre chaudière à granule. L’entreprise chargée d’assurer l’installation de votre nouveau système de chauffage sera la plus à même de vous conseiller sur le dimensionnement à privilégier dans votre situation.

Quel est le prix d’une chaudière à granulés à condensation ?

Comme c’est le cas avec les chaudières à gaz, la chaudière à granulés peut être “à condensation”. Dans cette situation, la chaudière à granulés à condensation dispose d’un système permettant de récupérer des calories de chaleur directement dans ses fumées de combustion, avant de les injecter dans votre circuit de chauffage. Ce type de modèle dispose d'un taux de rendement supérieur, pouvant dépasser les 100%, et est de ce fait beaucoup plus coûteux. Comptez jusqu’à 20 000 € pour l’achat d'une chaudière à granulés à condensation.

Source : Ademe - Poêle à bois, chaudière ou insert ?

Quelles sont les aides disponibles pour réduire le prix d’une chaudière à granulés de bois ?

Comme nous avons pu le voir, l’investissement nécessaire pour installer une chaudière à pellets chez soi est donc important. Cela peut donc représenter une dépense très importante pour les ménages aux revenus modestes ou très modestes. C’est pour cette raison qu’il est intéressant de savoir qu’il existe actuellement des aides pour chaudière à granulés. Ces dispositifs financiers vous permettent de réduire le reste à charge de votre nouvel appareil de chauffage à énergie renouvelable :

  • MaPrimeRénov’ : une aide financière attribuée par l’État pour encourager les ménages (et plus particulièrement les propriétaires) à engager la rénovation énergétique de leurs logements. Son montant (jusqu’à 11 000 € pour une chaudière à granulés, en 2022) dépend de la localisation de votre habitation et de vos ressources financières. En effet, les ménages aux revenus modestes recevront davantage d'aides que les autres foyers.
  • La prime des fournisseurs d’énergie : issue du dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie, une prime cee ou prime énergie peut vous être accordée par les fournisseurs d’énergie qui ont l’obligation de vous accompagner dans vos travaux de rénovation énergétique.
  • L’éco-prêt à taux zéro : il s’agit d’un prêt aidé par l’État, sans intérêt pour vous, vous permettant d’emprunter la somme nécessaire pour la mise en place de votre chaudière biomasse à granulés.
  • La TVA réduite à 5,5 % : elle est appliquée directement sur le devis et la facture de votre installateur. Vous n’avez aucune démarche à effectuer pour en bénéficier.
Picto Bon A Savoir
Bon à savoir
Pour pouvoir être éligible à ces différentes aides financières permettant de réduire le prix de votre chaudière à granulés de bois, l'intervention d'un chauffagiste qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) est obligatoire pour l'installation de la chaudière. De même, l’accès à ces dispositifs financiers est conditionné par des critères techniques (efficacité énergétique, niveau de pollution de l’air induite par la combustion…) que l’appareil installé doit obligatoirement respecter.
Picto fleche

Quelles économies attendre avec une chaudière à granulés ?

Si faire l'acquisition d'une chaudière à pellets apparaît comme un investissement important, il convient de prendre en compte les économies réalisables avec ce type d’appareil. En effet, d’après les chiffres de l’Ademe, ce mode de chauffage, en remplacement d’une chaudière à gaz, vous permet de réaliser actuellement :

Grâce au prix relativement faible du combustible (et la faible consommation d'électricité de la chaudière) vous pouvez réaliser des économies conséquentes qu’il est important d’avoir en tête avant de changer votre système de chauffage.

Les autres éléments à intégrer dans le prix d'une chaudière à pellets

La chaudière en elle-même n’est pas la seule donnée à prendre en compte dans votre budget. Il convient alors de s’intéresser aux autres dépenses à engager lorsqu’on opte pour le chauffage à granulés de bois.

Le prix de l’installation de la chaudière à granulés

Là encore, le prix à débourser pour faire installer une chaudière à granule dépend de différents facteurs, comme les caractéristiques de l'appareil. Il faut prévoir plus de budget si la chaudière mise en place intègre un système à alimentation automatique. Globalement, pour une chaudière à granulés manuelle, comptez jusqu’à 1 500 € pour le coût de la main d'œuvre. Dans le cas d’une chaudière disposant d’un système d’alimentation en combustible automatique, prévoyez un coût de main d'œuvre entre 2 000 et 3 000 €. Globalement, plus l’installation est complexe, plus le professionnel y passera du temps et plus la mise en place de l’appareil est donc coûteuse. En effet, les spécificités de votre logement peuvent avoir une influence sur la facilité du raccordement de la chaudière au conduit d’évacuation des fumées, par exemple.

Source : Ademe - Poêle à bois, chaudière ou insert ?

Picto fleche

Quel coût pour l'installation du conduit d'évactuation des fumées ?

Les travaux relatifs à l’installation ou la mise aux normes du conduit d’évacuation des fumées de combustion sont à prendre en compte, en plus du prix de l’installation de la chaudière à granulés. Là encore, le budget à prévoir pour ce poste de dépense varie en fonction du type de travaux à réaliser. D’abord, si vous disposez déjà d’un conduit d’évacuation existant, le professionnel pourra le rénover et l’adapter, si besoin, à votre nouveau système de chauffage. Dans ce cas, prévoyez un budget situé entre 1 000 et 1 600 €. Si l’installation de votre nouvelle chaudière implique la création d’un nouveau conduit, l’ordre de prix se situe alors plutôt entre 1 900 et 3 500 €. Ces coûts varient principalement en fonction de la hauteur du conduit à installer, des contraintes architecturales de votre habitation ou encore de l’inclinaison de votre toiture.

Source : Ademe - Poêle à bois, chaudière ou insert ?

Le prix des pellets ou granulés de bois

Autre poste de dépenses à prendre en compte tout au long de la durée de vie de votre chaudière à granulés : le coût du combustible. Le prix du chauffage au bois constitue souvent un argument de poids lorsqu’il est question de changer de mode de chauffage. En effet, le bois est l’énergie la moins chère, comparativement à l’électricité, au gaz naturel et au fioul. Surtout qu'actuellement, on connaît une crise de l’énergie sans précédent : les prix des énergies fossiles atteignent des sommets. Dans la famille du bois énergie, le combustible peut se présenter sous plusieurs formes. Si les bûches sont effectivement les moins chères, les granulés de bois possèdent quant à eux de nombreux avantages. Fabriqués à partir des déchets de l’industrie du bois (scierie, élagage…), les granulés de bois disposent effectivement d’un fort pouvoir calorifique. Ainsi, ils vous offrent un chauffage efficace et confortable. Au niveau de la livraison et du conditionnement, ils peuvent se trouver en sacs ou en vrac.

Picto fleche

Quel est le prix des granulés en vrac ?

Dans ce premier cas, la livraison du combustible s’effectue grâce à un camion souffleur qui se charge de remplir votre silo. Le prix des granulés en vrac est le plus avantageux, notamment parce qu’il vous est livré en grandes quantités et qu’il vous évite de payer le coût de l’emballage. Le prix des granulés en vrac (avant la crise énergétique actuelle) oscillait entre 321 et 365€ TTC (tva réduite) en moyenne. Sur une livraison à la tonne le tarif est dégressif, il peut ainsi descendre à une moyenne de 310,25€ TTC pour une livraison de plus de 5 tonnes. Cependant, ces montant correspondent aux prix officiels affichés avant la crise.

Actuellement, du fait de la crise énergétique actuelle (crainte de pénurie, demande importante dans plusieurs pays européens, production des pellets en baisse notamment en Ukraine…) le prix du granulé connaît une forte augmentation. Ainsi les fournisseurs affichent des prix allant de 300 à 500 € pour une tonne de granulés en vrac.

Picto fleche

Quel est le prix des granulés en sac ?

Les granulés en sacs peuvent vous être livrés tels quels ou sur palette (de 67 sacs). Dans ce deuxième cas, le prix est généralement plus intéressant que pour des sacs à l’unité. Il faut cependant prévoir une place supplémentaire pour vous permettre de stocker la palette. Le prix d’une palette de 67 sacs de granulés (1 tonne), avant crise, variait entre 298,82 et 308,40 € TTC (TVA réduite) en 2022. Les prix des granulés en sacs à la tonne oscillent actuellement entre 500 et 900 euros (selon la région et les stocks).

Si le prix du granulé est aujourd’hui très élevé, la situation devrait revenir à la normale une fois l’hiver passé. Si le prix du pellet ne retrouvera malheureusement pas son niveau d’avant crise, il devrait fortement diminuer et ainsi se stabiliser.

Picto fleche

Des labels pour identifier les granulés de bonne qualité

Une combustion efficace implique des granulés de bois de bonne qualité. Il peut être alors intéressant de vérifier si vos granulés de bois disposent d’une certification. En effet, il existe actuellement différents labels pour assurer la qualité du combustible. “NF Granulés biocombustibles” ou “NF Granulés biocombustibles-agro haute performance”sont des labels français. Un label européen existe également. Il s’agit de “EN plus”. Enfin, on trouve aussi sur le marché français des granulés de bois disposant de la certification allemande “Din plus”. Légèrement plus chers que les autres pellets, ces granulés labellisés présentent cependant des avantages non négligeables : pouvoir calorifique optimal, taux d’humidité ou de cendres limités…

Picto fleche

Doit-on craindre une hausse des prix des granulés de bois ?

Avec la hausse des énergies fossiles, on constate que les particuliers sont de plus en plus intéressés par les systèmes de chauffage à énergie renouvelable, comme la chaudière à granulés de bois. On pourrait donc se demander légitimement si cet essor ne pourrait pas être à l’origine d’une hausse du prix de ce combustible. Globalement, les granulés de bois disposent de nombreux avantages sur ce point. En effet, ils sont fabriqués dans des unités de production situées en France, grâce à des déchets de bois provenant de forêts françaises. De ce fait, il y a peu de risque que le pellet connaisse des augmentations brutales, comme cela peut être le cas pour l’électricité ou le gaz naturel à l’heure actuelle.

Le prix de l’entretien

Comme toute chaudière, le prix de votre chaudière à pellets implique aussi de comptabiliser les dépenses liées à l’entretien de l’appareil par un professionnel. C'est ce qu'on appelle un "contrat annuel de maintenance" que vous allez signer avec ce dernier. Il convient de distinguer 2 opérations d’entretien qu’il est nécessaire de réaliser chaque année :

  • L’entretien annuel obligatoire de l’équipement : lors de son passage, le chauffagiste effectue un contrôle de tous les composants de la chaudière et s’assure aussi de nettoyer les pièces qui peuvent avoir une incidence sur la performance énergétique de l’appareil. Il réalise également différentes évaluations pour rendre compte du rendement de l’équipement et des émissions polluantes qu’il produit, par exemple.Pour cette visite, comptez généralement entre 150 et 300 €, en fonction des spécificités de votre installation et du professionnel à qui vous faites appel.
  • Il est par ailleurs nécessaire de faire ramoner 2 fois par an, toujours par un spécialiste, le conduit d’évacuation des fumées. Le but ? Nettoyer les dépôts de suie et éviter ainsi une surconsommation de pellets et permettre à votre équipement d’atteindre un rendement optimal. Pour cette opération biannuelle, prévoyez un budget aux alentours de 100 € par passage.

L’entretien de votre chaudière à granulés de bois est une affaire sérieuse : il ne faut pas le négliger. Un appareil bien entretenu favorise vos économies d’énergie et évite à votre équipement de tomber en panne. Il faut donc un entretien régulier de votre chaudière à granulés, qu&spos;elle soit une chaudière à granulés à condensation ou non. Mais, il est parfois difficile de savoir comment s&spos;y prendre et à quelle fréquence le faire. C&spos;est pourquoi nous avons rédigé un guide dédié entièrement à la question : comment entretenir sa chaudière à granulés ?

Les questions à se poser avant d&spos;acquérir une chaudière à granulés

Picto fleche

Quelle est la durée de vie d&spos;une chaudière à granulés ?

Nous venons de voir les différents éléments qui rentrent en compte dans le prix d'une chaudière à granulés. Mais à quoi bon connaître le prix de votre nouvel appareil de chauffage, si ce dernier ne dure pas dans le temps ? Bonne nouvelle, la durée de vie d'une chaudière à granulés est estimée à 20 ans. En effet, les chaudières à granulés sont conçues pour durer 20 ans. Cependant, dans les faits, plusieurs éléments peuvent venir baisser cette durée de vie, notamment un mauvais entretien de la chaudière.

Picto fleche

En résumé : quels sont les avantages et les inconvénients de la chaudière à granulés ?

Vous voilà désormais incollable sur le prix de la chaudière à granulés et sur son fonctionnement en général. Avant de prendre votre décision et de choisir la chaudière qui correspond aux besoins énergétiques de votre foyer, un petit tour des avantages et inconvénients de ce système de chauffage écologique et économique s’impose. Et si jamais ce n'est pas suffisant, n'hésitez pas à consulter notre guide entièrement dédié aux avis sur la chaudière à granulés.

Picto Avantages
Avantages
  • Une solution très économique : jusqu'à 30% d'économies d'énergie sur votre facture ;
  • Une faible consommation : le bois est l'un des combustibles les plus abordables du marché ;
  • Un appareil de chauffage écologique : cette solution fonctionne grâce à un combustible renouvelable (les fameux pellets ou granulés de bois) ;
  • Une performance élevée : avec un rendement pouvant même dépasser les 100% pour les chaudières granulés à condensation ;
  • Une éligibilité à plusieurs aides financières : MaPrimeRénov', l'éco-PTZ ou encore la tva réduite à 5,5% ;
Picto inconvénients
Inconvénients
  • Une solution quelque peu encombrante : nous l'avons vu précédemment, la chaudière à granulés nécessite un espace assez conséquent ;
  • Un entretien régulier nécessaire : il est très important de régulièrement entretenir sa chaudière à granulés pour ne pas entraver son bon fonctionnement et raccourcir sa durée de vie ;
  • Une installation longue : selon les caractéristiques de votre logement et du modèle choisi, l'installation peut s'étaler sur plusieurs jours ;
  • Un prix élevé : selon le modèle et ses spécificités, acquérir cette solution peut représenter un investissement conséquent (entre 5000€ et 15 000€).

Vous savez désormais tout ce qu’il faut savoir sur le prix des granulés de bois ainsi que sur les dépenses à prévoir dans le cadre de son installation et de son utilisation. Vous êtes convaincu par les avantages de la chaudière à pellets ? Pour toujours plus de sérénité, TUCOENERGIE vous propose un accompagnement personnalisé et gratuit tout au long de votre projet de changement de système de chauffage : suivi d’un expert énergétique, gestion des aides et démarches administratives pour assurer votre éligibilité, installation de chaudière par des artisans certifiés RGE de notre réseau, etc.

Tout savoir sur le prix d’une chaudière à granulés

12 minutes de lecture

Sommaire

action-arrow