combles maison

Passoire énergétique : un fléau pour ses occupants

Débattu en ce moment à l’Assemblée Nationale, le projet de loi énergie-climat vise notamment à lutter contre les passoires énergétiques. Occupées principalement par des ménages aux revenus modestes, ces passoires énergétiques sont un vrai problème social. Des solutions assorties à des aides financières existent pour redonner un confort de vie à ses occupants.

Passoire énergétique : êtes-vous concernés ?

On parle de passoire énergétique pour désigner un logement très mal isolé. L’air froid de l’hiver et la chaleur de l’été pénètrent dans l’habitat le rendant inconfortable pour ses occupants. Cette déperdition thermique provoque une hausse de la facture énergétique. En effet, durant l’hiver, les occupants auront tendance à chauffer davantage leur logement sans pour autant obtenir le niveau de degrés requis à un confort thermique.

Mais comment reconnaître une passoire énergétique ?

Vous pouvez réaliser un Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) auprès d’un professionnel agréé. Celui-ci mesure la consommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre de votre logement. Il fournit deux étiquettes à 7 classes de A à G (A correspondant à la meilleure performance, G à la plus mauvaise) :

etiquette climat

Étiquette climat pour connaître la quantité de gaz à effet de serre émise

etiquette energie dpe

Étiquette énergie pour connaître la consommation d’énergie primaire

Source : Ministère de la Transition Écologique et Solidaire

Les passoires énergétiques se situent de E à G. La moyenne nationale se situe à D.

Le DPE est obligatoire en cas de vente ou de mise en location d’un logement. L’autre alternative est de vous référer à l’année de construction de votre habitation. Cet indicateur (moins fiable que le DPE) n’est valable que si le logement n’a subi aucunes rénovations. Selon certains experts, les passoires énergétiques concerneraient principalement les logements construits entre 1949 et 1975. Car avant 1949, les logements étaient construits avec des matériaux lourds; ce qui permettait de garder la chaleur. Et pour ceux construits après 1975, ils ont été soumis à la première réglementation thermique de 1974. Cette réglementation n’a fait que d’évoluer au fil des ans pour devenir de plus en plus exigeante.

Les passoires énergétiques : pour combien de temps encore ?

Ces passoires énergétiques sont un frein pour atteindre la neutralité carbone en 2050. Selon le plan de Rénovation Énergétique des Bâtiments, la France compte 7 à 8 millions de passoires énergétiques dont 3,8 millions sont occupés par des ménages modestes. Et 14% des ménages déclarent souffrir du froid en hiver. Un nombre important auquel le gouvernement doit trouver des solutions pour les supprimer. En pleine présentation du projet de loi énergie-climat à l’Assemblée Nationale, les passoires énergétiques sont un des sujets brûlants.  Des mesures avantageuses existent pour inciter à réaliser des travaux.  Afin de soutenir les propriétaires dans leur projet de rénovation énergétique, l’État a mis en place des aides financières tels que le CITE, l’éco-prêt à taux zéro, les aides de l’Anah et des collectivités territoriales. Le montant de ces aides varient en fonction du type de travaux réalisés.

Le point sur vos aides

  • Les aides pour tous les ménages :
  • CEE
  • Prime Coup de Pouce Économie Énergie
  • Crédit d’Impôt Transition Énergétique
  • Taux de TVA
  • Prime à l’investissement
  • Les aides spécifiques pour les ménages modestes et très modestes :
  • Prime Coup de Pouce Chauffage
  • ANAH Habiter Mieux Agilité
  • Crédit d’Impôt Transition Énergétique
  • Taux de TVA
  • Prime à l’investissement

TUCOENERGIE : la solution contre les passoires énergétiques

Acteur engagé dans la préservation de l’environnement, TUCOENERGIE accompagne les propriétaires de maison  dans leur transition énergétique. Pour améliorer son logement dit « passoire énergétique », des travaux de rénovation énergétique sont à entreprendre tels que l’isolation des combles, le remplacement du système de chauffage ou encore de production d’eau chaude. C’ Dans un premier temps, nous réalisons un diagnostic de votre logement puis nous vous exposons les différentes solutions qui s’offrent à vous. Véritable expert dans son domaine, TUCOENERGIE possède plusieurs labels d’excellence RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) :

  • RGE QualiPac pour l’installation de pompes à chaleur et de chauffe-eaux thermodynamiques
  • RGE QualiBat pour les travaux de construction et l’isolation des combles.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

Passoire énergétique : un fléau pour ses occupants
4 (79.02%) 366 vote[s]