Tirelires cochon sur radiateur

CONSEILS ÉNERGÉTIQUES

. 4min

Comment économiser le chauffage au gaz et réduire sa facture ?

Par Caroline D

Publié le 27/10/2022

À l'heure actuelle, 42% des ménages français se chauffent au gaz naturel. Or, le bouclier tarifaire sera révisé en janvier 2023. Le gouvernement a annoncé une hausse des tarifs réglementés du gaz d'Engie de 15%. Dans ce contexte de crise de l’énergie, comment économiser le chauffage au gaz ? Voici quelques conseils.

Économiser le chauffage au gaz : les astuces pour optimiser la consommation

Le chauffage représente environ 60% du budget énergie d'un foyer français. Faire des économies de chauffage est donc un levier de pouvoir d'achat. Quels sont les bons gestes et travaux à entreprendre ?

1. Baisser le chauffage

La température de chauffage joue sur la consommation. C'est pourquoi il convient de bien choisir les températures pièce par pièce. Pour allier économies d'énergie et confort de chauffe, vous pouvez vous baser sur les recommandations de l'Ademe :

  • 19°C dans les pièces à vivre ;
  • 17°C dans les chambres ;
  • 22°C dans la salle de bain en cours d'utilisation, 17°C hors utilisation.

En adaptant la température de chauffage, on peut faire des économies de gaz. 1 degré de moins au radiateur peut induire jusqu'à 7% de gain sur la facture de chauffage.

2. Entretenir la chaudière pour réduire la consommation

L'entretien de la chaudière est essentiel au bon fonctionnement de votre installation. Cette opération fait partie des obligations légales des ménages. Ce geste simple permet de prévenir les intoxications au monoxyde de carbone. C'est aussi un moyen d'économiser sur le chauffage au gaz. En outre, vous pourrez prolonger la durée de vie de votre équipement.

Comme l'explique l'Ademe 'Entretenue régulièrement, votre chaudière fonctionnera 2 à 3 fois plus longtemps, avec 5 fois moins de pannes et 8 à 12% de combustible consommé en moins.'

3. Installer un thermostat connecté

La domotique est l'alliée des économies d'énergie. En installant un thermostat connecté sur la chaudière et des robinets thermostatiques connectés sur les radiateurs, on peut faire des économies de gaz. En effet, on peut ainsi assurer une programmation du chauffage au plus près de ses habitudes de vie. Selon l'Ademe, installer un système de régulation du chauffage peut engager jusqu'à 15% d'économies d'énergie.

4. Fermer les volets la nuit pour faire des économies de chauffage

Fermer les volets la nuit permet de faire de réelles économies. Cette petite astuce s'avère très efficace. Par ce geste, vous pouvez réaliser 'jusqu’à 60 % en moins de déperditions de chaleur par les fenêtres grâce aux volets fermés', d'après l'Ademe.

5. Isoler son logement avant l'hiver

Pour économiser le chauffage au gaz, on peut aussi engager des travaux de rénovation énergétique. En la matière, il faut commencer par revoir l'isolation thermique de la maison. En isolant, on peut supprimer les déperditions de chaleur.

C'est une solution très efficace pour réduire la facture de gaz naturel sur le long terme. Selon la Fondation Abbé Pierre, spécialisée dans le mal-logement, la rénovation d'un logement peut induire jusqu'à 60% de consommation d'énergie en moins.

6. Calorifuger les tuyaux d'eau chaude

Lorsque l'eau chaude circule entre votre chaudière et vos radiateurs ou votre plancher chauffant, elle peut perdre quelques degrés si les tuyaux sont mal isolés. Ces déperditions de chaleur constituent des gaspillages énergétiques. En installant des manchons de calorifugeage, on peut faire jusqu'à 10% d'économies sur la facture de gaz.

7. Changer de système de chauffage

Enfin, pour améliorer les performances énergétiques de son logement, on peut changer de dispositif de chauffage. Les prix du gaz sont en proie à de fortes augmentations. Comme l'explique le ministère de la Transition écologique, ils ont bondi en moyenne de 103% entre le premier semestre 2021 et le premier semestre 2022.

Face à cela, les ménages ont tout intérêt à opter pour un système alternatif sur le long terme. Par exemple, ils peuvent opter pour une chaudière à granulés pour leur chauffage et la production d'eau chaude sanitaire. D'après l'Ademe, le bois est l'énergie de chauffage la moins chère.

Pour les accompagner dans l'installation d'un dispositif de chauffage au bois, les autorités ont mis en place des aides financières. La chaudière à bois peut être financée par l'intermédiaire de MaPrimeRénov' ou de la Prime CEE (Certificat d'Economies d'Énergie). Afin de profiter des aides, n'hésitez pas à vous rapprocher de TUCOENERGIE. Nos experts vous guideront pour mener votre projet de rénovation de A à Z (demandes de subvention, mise en contact avec des artisans, suivi des travaux, etc.).

Prendre rendez-vous avec un conseiller

Absences : doit-on laisser allumer tous les radiateurs ?

L'hiver, en cas d'absence prolongée, il est déconseillé de couper le chauffage complètement. En éteignant complètement le chauffage, la température peut descendre en dessous de 0°C dans certaines pièces de votre logement. Les tuyaux de chauffage et du circuit d'eau chaude risquent de geler.

Pour économiser sur le chauffage au gaz, vous pouvez laisser les radiateurs en mode hors gel. Ils maintiendront la température intérieure entre 8°C et 12°C. Vous limiterez ainsi votre consommation de gaz.

Faire des économies de gaz : comparer les offres pour payer moins cher

Depuis l'ouverture du marché à la concurrence, les Français peuvent choisir leur contrat de fourniture d'énergie. Or, le prix du kWh de gaz varie d'un fournisseur à l'autre. C'est la raison pour laquelle, il convient de comparer les offres de gaz naturel. En effet, en optant pour le bon contrat, vous pouvez faire des économies de gaz.

Si vous êtes encore client du tarif réglementé, il est d'ailleurs conseillé de comparer les fournisseurs de gaz dans les mois à venir. La fin des tarifs réglementés de vente d'Engie interviendra au 1er juillet 2023. À cette date, les ménages qui n'auront pas basculé en offre de marché seront automatiquement basculés sur une offre du fournisseur historique dont les tarifs sont pour l'instant inconnus.

Afin de trouver le meilleur fournisseur, pensez à anticiper cette échéance. Pour ce faire, vous pouvez utiliser le comparateur de gaz et d'électricité mis en place par le Médiateur National de l'Énergie. Organe indépendant, il vous aidera à trouver le prestataire le plus adapté à votre consommation de gaz.

Questions fréquentes :

Quelle est la chaudière au gaz la plus performante ?

Pour économiser le chauffage au gaz, le mieux est d'opter pour une chaudière gaz à condensation ou chaudière à gaz 'très haute performance énergétique'(THPE). Ces modèles présentent un rendement parfois supérieur à 100% en injectant les vapeurs d'eau générée par la combustion dans le circuit de chauffage.

Comment bien choisir sa chaudière à bois ?

Afin de faire des économies de chauffage, vous pouvez installer une chaudière à bois. Pour choisir un modèle performant, le mieux est d'opter pour un modèle labélisé Flamme Verte. Ce label de qualité indique que l'équipement présente un bon rendement.

Quand débute la période de chauffe ?

Traditionnellement, la saison de chauffe est comprise entre le 15 octobre et le 15 avril de l'année suivante. Cela dépend avant tout des conditions météorologiques. En adaptant la période de chauffe, on peut économiser le chauffage au gaz.

Dans son dossier de presse de présentation du plan de sobriété énergétique, le gouvernement recommande de réduire de 15 jours le début et la fin de la période de chauffe. Selon les autorités publiques 'Réduire la période de chauffe d’un mois au total générerait un gain d’environ 12 % sur la consommation de chauffage, corrigé des aléas climatiques'.

> J'installe un chauffage à énergie renouvelable