Panneaux solaires à 1 euroPanneaux solaires à 1 euro

Panneau solaire à 1 euro : attention aux arnaques

Vous avez entendu parler d’une offre de panneau solaire à 1 € et vous avez un doute sur le fait que cela soit réellement possible ? Vous avez raison de vous méfier. Avec le contexte énergétique actuel et la transition énergétique, de nombreuses arnaques sont recensées ces dernières années. Dans ce guide, TUCOENERGIE vous explique tout sur ce phénomène et vous donne toutes les informations à avoir lorsque l’on souhaite effectuer des travaux et installer des panneaux photovoltaïques chez soi.

Panneau solaire à 1 euro : arnaque ou bon plan ?

Pas de faux suspense lorsqu’il s’agit d’escroquerie : oui, les offres de “panneaux solaires à 1 euro” ou de “panneau photovoltaïque gratuit” sont des arnaques. Même si, comme nous allons le voir dans ce guide, il existe bel et bien des aides pour financer une telle installation, nous sommes bien loin de pouvoir obtenir un panneau solaire à 1 euro, même en les mettant bout à bout. Contrairement aux travaux d’isolation thermique qui ont bénéficié d’un dispositif similaire dans le passé, l’État n’a jamais mis en place de dispositifs permettant de proposer ce type d’offre à l’heure actuelle pour les panneaux solaires.

Panneau photovoltaïque gratuit ou à 1 euro : les signes qui doivent vous alerter

Outre une annonce de prix de panneau solaire à 1 euro ou gratuit, ce qui est dérisoire et loin des réalités du marché, d’autres signes peuvent vous mettre la puce à l’oreille lorsque vous faites face à une entreprise malveillante.

  • Un démarchage abusif par téléphone, ou même à domicile (ce qui est interdit dans certains secteurs, comme la rénovation énergétique énergétique, depuis le 24 juillet 2020 en France.
  • Une promesse d’autonomie totale en électricité (il faut savoir qu’à l’heure actuelle, il est encore très difficile voire impossible d’être totalement indépendant du réseau électrique).
  • Une proposition de crédit à la consommation ou de prêt bancaire, avec des taux très élevés, combinée à la vente des panneaux solaires.
  • Un prix de revente de l’électricité gonflé dans le but de vous attirer.
  • Un bon de commande déguisé à signer, présenté sous la forme d’une simple étude de votre projet photovoltaïque et qui, d’après le commercial, “n’engage à rien”.
  • La mise en avant de logos d’entreprises (EDF, Engie…) faisant croire à un partenariat.
  • Une proposition de réaliser des démarches pour vous faire profiter de (fausses) primes.
  • Globalement, méfiez-vous également des ventes de panneaux solaires proposées dans les foires ou les salons.
Picto Avantages
La question : pourquoi des entreprises malveillantes font miroiter des offres “panneaux solaires à 1 euro” ?
C’est ce que l’on appelle de l’éco-délinquance. Certains individus mal intentionnés profitent de l’engouement des particuliers pour les énergies renouvelables pour mettre en place des arnaques. En plus, à la clé, vous obtenez des travaux et une installation de mauvaise qualité, qui n’est pas aux normes et dont la production est médiocre. Tout l’inverse de votre projet initial, donc.

Que faire si j'ai été victime d'une arnaque ?

Vous pensez avoir été victime d’une arnaque avec une offre “panneau solaire à 1 euro” ou tout autre type d’escroquerie ? Avec la loi relative à la consommation du 17/03/2014, vous avez 14 jours pour vous rétracter après la signature du contrat. Sauf dans le cas d’une vente en foire ou salon, pour laquelle il n’y a pas de rétractation.

Dans ce deuxième cas ou si vous avez dépassé le délai des 14 jours, prenez contact avec le Groupement des Particuliers Producteurs d’Électricité Photovoltaïque (GPPEP). Cette association aide les victimes d’abus et pourra vous conseiller sur les démarches à entreprendre, gratuitement. 

Vous suspectez une fraude et vous n’avez signé aucun contrat ? Vous pouvez aussi faire un signalement à la Direction de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) pour protéger les autres consommateurs, qui pourraient s’engager avec l’entreprise qui a tenté de vous escroquer.

Panneau solaire à 1 euro : concrètement, pourquoi c'est impossible 

Dans cette partie, TUCOENERGIE vous éclaire sur la réalité des offres de panneaux photovoltaïques. Combien coûtent-ils vraiment ? Quelles sont les aides et les dispositifs permettant de réduire votre investissement initial ? On fait le point.

Le prix d’une installation solaire photovoltaïque

Pour comprendre pourquoi il est actuellement impossible de proposer une offre type “panneaux photovoltaïques gratuits”, il convient de connaître le prix des panneaux solaires et de l’installation photovoltaïque dans son ensemble.

Ce coût comprend :

  • le prix du matériel (les modules solaires, l’onduleur, les liaisons électriques et les dispositifs de protection, a minima) ;
  • le coût de l’installation et des frais de chantier ;
  • les frais de raccordement au réseau électrique ;
  • les éventuels travaux d’amélioration à réaliser sur le logement (facultatif).

Il est à noter que de nombreux facteurs peuvent influencer le prix du matériel à lui seul :

  • technologie des cellules photovoltaïques (poly ou monocristallines) ;
  • le type d’onduleur (onduleur centralité, micro-onduleur ou optimiseur)  ;
  • la technique employée pour la pose (surimposition, intégration au bâti ou sur toiture plate).

De ce fait, le coût d’un projet solaire varie en fonction de sa typologie, mais aussi de la taille du système. Dans son guide sur l’électricité solaire, l’Ademe (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) donne un ordre de grandeur de 2 à 3 €/Wc pour un système solaire standard intégré en toiture (matériel et pose), et même un peu moins pour une surimposition, plus simple à mettre en œuvre.

Exemple :

Si j’envisage d’installer des panneaux solaires pour une puissance totale de 3 kWc, je dois m’attendre à un coût situé entre 6 000 et 9 000  €. Pour parvenir à ce calcul, je dois faire une conversion : 1 kWc = 1000 Wc.

Les aides existantes actuellement

Comme vous allez pouvoir le constater, aucune des aides mises en place actuellement ne permettent d’obtenir des panneaux solaires à 1 euro. Néanmoins, l’État propose plusieurs dispositifs visant à encourager les travaux d'installation et l’exploitation de panneaux solaires photovoltaïques.

Picto fleche

La prime à l'autoconsommation

Aussi appelée prime à l’investissement, la prime à l’autoconsommation vise à amortir une partie du coût de votre investissement. Il s’agit d’une aide uniquement destinée à l’autoconsommation avec revente de surplus. Cette prime est versée annuellement, pendant les 5 premières années de votre production d’énergie solaire. C’est la CRE (Commission de Régulation de l’Énergie) qui fixe le montant de cette prime, susceptible d’évoluer à chaque trimestre.

Prime à l’autoconsommation avec revente de surplus (du 01/08/2022 au 31/10/2022)

  • Puissance ≤ 3 kWc : 430 €/kWh ;
  • Puissance ≤ 9 kWc : 320 €/kWh ;
  • Puissance ≤ 36 kWc : 180 €/kWh ;
  • Puissance ≤ 100 kWc : 90 €/kWh.

Exemple :

Avec une installation d’une puissance de 3 kWc, je peux prétendre présentement à une prime de 430 €, soit une prime de 86 € par an, pendant 5 ans.

Les conditions à respecter pour bénéficier de la prime à l’autoconsommation

  • Mettre en place votre installation sur bâtiment, hangar ou ombrière ;
  • Opter pour un mode de production en autoconsommation avec revente de surplus ;
  • Avoir des panneaux solaires ayant une puissance totale inférieure à 100 kWc ;
  • Faire appel à un artisan RGE pour la mise en place du système.
Picto Bon A Savoir
Bon à savoir
Picto fleche

L'obligation d'achat

En optant pour la revente totale ou la revente de surplus d’énergie, vous injectez l’électricité produite par vos panneaux solaires non consommée dans le réseau public d’électricité. À ce titre, vous pouvez la vendre à un prix fixé par l’État sur une durée de 20 ans. Pour cela, vous passez un contrat avec EDF OA (Obligation d’Achat) ou, plus rarement, avec une entreprise locale de distribution (ELD).

Tarif d’achat pour la totalité de l’électricité produite (du 01/08/2022 au 31/10/2022)

  • Puissance ≤ 3 kWc : 0,2022 €/kWh ;
  • Puissance ≤ 9 kWc : 0,1718 €/kWh ;
  • Puissance ≤ 36 kWc : 0,1231 €/kWh ;
  • Puissance ≤ 100 kWc : 0,1070 €/kWh.

Tarif d’achat pour le surplus d’électricité produite, en autoconsommation (du 01/08/2022 au 31/10/2022)

  • Puissance ≤ 3 kWc : 0,10 €/kWh ;
  • Puissance ≤ 9 kWc : 0,10 €/kWh ;
  • Puissance ≤ 36 kWc : 0,06 €/kWh ;
  • Puissance ≤ 100 kWc : 0 €/kWh.

Les conditions à respecter pour bénéficier de l’obligation d’achat

  • Implanter votre système de production d’énergie photovoltaïque sur un bâtiment, un hangar ou encore une ombrière ;
  • Faire installer des panneaux solaires par un professionnel RGE.

Même si les montants évoqués sont susceptibles d’évoluer à chaque trimestre, vous vendez votre électricité au prix garanti lors de la signature du contrat. Vous bénéficiez alors d’un revenu complémentaire grâce à votre production d’énergie photovoltaïque.

Picto fleche

Taux de TVA réduit

Sous certaines conditions, il est possible de bénéficier d’une TVA réduite à 10 % lors de l’installation de vos panneaux solaires. Pour cela, le système photovoltaïque doit impérativement être relié au réseau et disposer d’une puissance inférieure ou égale à 3 kWc.

Les aides des collectivités locales

En fonction de la ville, du département ou de la région où vous vivez, des aides locales peuvent vous être proposées lorsque vous avez un projet de production photovoltaïque. Il convient alors de vous renseigner sur les éventuels dispositifs mis en place à l’échelle locale.

L’arrêté du 6 octobre 2021 stipule que les aides proposées par l’État ne peuvent pas se cumuler avec celles proposées par les collectivités locales. Il convient donc de faire un choix entre les deux. Sachant cela, il est impossible de vous proposer une offre “panneau solaire à 1 euro” avec cet argument.

Picto Bon A Savoir
Bon à savoir

Nos conseils pour se lancer sereinement dans la production photovoltaïque

Pour finir, découvrez tous nos conseils pour entreprendre votre projet d’installation de panneaux solaires, en toute sérénité. Notre recommandation numéro 1, qui doit s’appliquer à chaque étape de votre entreprise : prendre votre temps.

Picto Bon A Savoir
Bon à savoir

1. Prendre le temps de bien penser son projet en amont

Installer des panneaux solaires chez soi demande de la réflexion. En effet, comme nous l’avons vu précédemment, même s’il s’agit d’une solution présentant de nombreux avantages, c’est aussi un investissement. Il est donc impératif de bien s’informer (comme vous le faites actuellement en lisant cet article !) et de vous poser certaines questions avant de vous lancer.

  • Est-ce que vous souhaitez un projet en autoconsommation avec revente de surplus ?
  • Est-ce que la revente totale serait plus intéressante dans votre cas ?
  • Quel est le prix de rachat de l’électricité produite en ce moment ?
  • Dans quelle mesure votre projet est-il rentable ?

Autant de questions à se poser et qui nécessitent donc de… prendre le temps.

2. Prendre le temps de comparer plusieurs devis de professionnels RGE

Ça y est, vous avez les contours de votre projet et vous êtes prêt à vous lancer. Pour le choix du prestataire, là encore, laissez-vous du temps. Il est vivement recommandé de comparer plusieurs offres avant de s’engager. En effet, il est impératif que vous puissiez prendre le recul nécessaire pour faire le meilleur choix, au meilleur prix. Pour cela, contactez plusieurs entreprises ou professionnels certifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement, avec la mention QualiPV). Ce label vous permet d’identifier les artisans spécifiquement formés aux économies d’énergie. Aussi, renseignez-vous sur les entreprises auxquelles vous vous adressez. Intéressez-vous à leur crédibilité et n'hésitez pas à regarder les avis laissés par leurs clients sur internet. Lors de la visite visant à établir le devis, n’hésitez pas non plus à poser des questions sur le matériel : la marque des modules photovoltaïques proposés est-elle fiable et réputée ?

3. Prendre le temps d’inspecter l’offre avant de signer tout document

Une fois que vous avez pu comparer plusieurs devis, prenez le temps d’étudier attentivement l’offre proposée par l’entreprise RGE. Le devis doit être clair et très détaillé. On doit notamment y voir figurer :

  • la marque, le modèle, le nombre et la puissance des panneaux photovoltaïques ;
  • la marque et le modèle de l’onduleur ;
  • les différentes protections électriques impératives ;
  • les prestations incluses dans l’offre : installation, démarches administratives, contrôle du Consuel (qui s’assure du respect des normes de l’installation électrique…) ;
  • les délais de mise en service ;
  • la date et la durée de validité du devis ;
  • les conditions de règlement ;
  • les informations relatives à l’entreprise (cachet, signature, coordonnées…).
Picto Bon A Savoir
Bon à savoir
Un bon de rétractation doit également accompagner l'offre.

Une fois toutes ces vérifications faites, vous pouvez signer votre devis pour faire installer vos panneaux photovoltaïques et profiter de leurs nombreux avantages.

Installer des panneaux photovoltaïques avec TUCOENERGIE

Expert en solution d’efficacité énergétique et en énergie renouvelable, TUCOENERGIE est spécialisée dans l’installation de panneaux photovoltaïques depuis 2009. Nos équipes sont ainsi à votre disposition pour répondre à toutes vos questions concernant votre futur projet solaire.

Découvrez les guides similaires

Panneau solaire à 1 euro : attention aux arnaques

7 minutes de lecture

Sommaire

action-arrow