Couple sur un lit regardant un ordinateur

Arthur, c’est pas Versailles ici ! 

La consommation énergétique et notamment d’électricité est l’une des préoccupations de ce début de siècle. L’Humanité n’a jamais autant consommé et les ressources naturelles nous permettant de produire la plupart de notre électricité ne sont pas infinies. Le concept de sobriété énergétique s’est imposé ces dernières années. La sobriété énergétique aspire à une diminution de la dépense d’énergie par des changements de modes de consommation. L’introduction de la domotique dans nos foyers participe-t-elle à faire baisser notre consommation d’énergie ? Nous mène-t-elle vers davantage de sobriété énergétique ? 

La sobriété énergétique pour une consommation responsable 

Que ce soit pour des raisons écologiques ou économiques, de plus en plus de Français se tournent vers un usage sobre et modéré de leur consommation d’énergie. Ce changement d’habitude est notamment dû à une prise de conscience de notre surconsommation de l’énergie amenant à repenser notre usage.   

En France, selon une étude de l’IEA (International Energy Agency), la consommation annuelle d’électricité par personne est passée de 4 944 kWh à 6 939 kWh (soit 40% d’augmentation) en 30 ans.

La sobriété énergétique consiste à diminuer ses consommations d’énergies en prenant en compte les ressources disponibles et les seuils à ne pas dépasser. Ce changement d’habitude n’est pas anodin, il nécessite des modifications de son utilisation de l’énergie et de ses équipements. L’utilisation raisonnée de l’énergie repose sur : 

  • Un changement d’habitude de consommation tel que débrancher les appareils lorsqu’ils ne sont pas utilisés 
  • Un renouvellement de ses appareils électriques lorsqu’ils sont trop énergivores et vieillissants 
  • L’utilisation de la domotique pour aider à gérer et maîtriser l’utilisation de son énergie

La domotique, un moyen pour adopter la sobriété énergétique 

Apparue il y a 30 ans, la domotique a beaucoup évolué pour rendre aujourd’hui les maisons intelligentes. Outre le fait qu’elle apporte davantage de confort en automatisant les tâches quotidiennes telles que passer l’aspirateur, la domotique peut permettre de réaliser des économies d’énergie. 

Il est possible de connaitre précisément sa consommation d’énergie pour la maîtriser et l’ajuster. Cette composante de la domotique entre parfaitement dans la définition de la sobriété énergétique. Les données récoltées par les systèmes de domotiques permettent d’agir sur sa consommation et de la rendre plus responsable. La domotique est un bon indicateur sur la conduite à avoir pour un usage énergétique réfléchi. 

TUCOENERGIE  au service de la sobriété énergétique 

Afin d’aspirer à cette sobriété énergétique, TUCOENERGIE a conçu la plateforme OrÉe. Elle réalise une étude énergétique du logement en conseillant à son occupant des solutions de production d’énergies renouvelables et/ ou d’efficacité énergétique. De cette façon, le propriétaire peut aisément comprendre les points faibles énergétiques de son logement et prendre des dispositions l’amenant vers une sobriété énergétique.  

Pour renforcer la précision de son étude énergétique OrÉe, TUCOENERGIE s’est associée à Voltalis. Le boitier connecté Voltalis permet d’obtenir un suivi de consommation réel pour un dimensionnement précis des solutions proposées par TUCOENERGIE.    

La sobriété énergétique est aujourd’hui un modèle à suivre. La domotique permet d’avoir une multitude d’informations sur sa consommation d’énergie et de mieux connaitre son usage. La domotique est donc un guide menant vers la sobriété énergétique et contribue à une transition énergétique massive. 

TUCOENERGIE, entreprise labellisée Greentech Innovation, met ses services et compétences pour accélérer la transition énergétique. 

Vous avez un projet de rénovation énergétique globale ?

Contactez-nous pour construire ensemble votre projet.