Pellets pour chaudière à granulés

CONSEILS ÉNERGÉTIQUES

. 5min

Comment bien choisir votre chaudière à granulés ?

Par Marina T

Publié le 14/06/2022

Vous souhaitez remplacer votre vieille chaudière à gaz ou au fioul ? Vous aimeriez un équipement performant, utilisant une énergie renouvelable pour fonctionner ? Pas de doute, la chaudière biomasse constitue un excellent choix. Mais alors, comment choisir une chaudière à granulés ? Quels sont les critères à prendre en compte pour bien choisir une chaudière à pellets ? À travers cet article, TUCOENERGIE vous aide à y voir plus clair.

Faire le choix d’un chauffage à bois : oui, c’est une bonne idée !

Les Français sont de plus en plus nombreux à se mettre au chauffage au bois, c’est d’ailleurs la première source d’énergie renouvelable utilisée sur le territoire. Selon les chiffres de l’Ademe (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie), 7 millions de foyers utilisent aujourd’hui le bois pour se chauffer. Le chauffage au bois est en effet une solution particulièrement intéressante, d’autant que ce mode de chauffage contribue aux objectifs climatiques et énergétiques de notre pays.

Choisir la chaudière à pellets : les atouts de cet équipement de chauffage

Les avantages du chauffage à bois, et plus particulièrement des chaudières aux granulés de bois, sont multiples :

  • L’installation d’une chaudière à granulés comme mode de chauffage vous permet de réaliser des économies d’énergie importantes sur votre facture d’énergie.
  • Contrairement aux énergies fossiles, le prix du bois énergie est relativement stable.
  • Le bois est une source d’énergie renouvelable. Sous forme de granulés, il valorise les déchets de l’industrie du bois et favorise ainsi l’économie circulaire.
  • Le recours à des chaudières à granulés permet de limiter son impact sur l’environnement, en comparaison avec le gaz naturel ou le fioul.
  • Elle convient parfaitement en rénovation : elle permet de réutiliser le circuit et les émetteurs de chaleur déjà en place.
  • Tout comme votre ancienne chaudière à double service, la chaudière bois à granulés peut assurer à la fois le chauffage de votre maison, mais aussi la production d’eau chaude sanitaire.
  • Il s’agit d’un équipement éligible aux aides financières disponibles dans le cadre de la rénovation énergétique des logements.
  • Enfin, la chaudière à granulés offre une température de chauffage très agréable.
  • La question : se chauffer aux granulés de bois, c’est vraiment si économique que ça ?

    Oui, cela ne fait aucun doute. Dans ce cas, le mieux est donc de faire parler les chiffres. Toujours selon une étude de l’Ademe , un chauffage électrique ou au gaz coûte, en moyenne, entre 84 et 154 €/MWh. Du côté d’un système aux granulés de bois, comptez plutôt entre 73 et 105 €/MWh. La différence est bien là. Et ce n’est pas dérisoire lorsque l’on sait que le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire représentent 77 % de la consommation d’énergie d’un foyer et que les prix de l’électricité et du gaz sont en hausse depuis quelques années.

    Les critères pour choisir une chaudière à granulés

    Les éléments pour vous assurer de faire un bon choix de chauffage bois aux granulés sont relativement nombreux. C’est pour cette raison qu’il convient d’apprendre un peu à les connaître pour pouvoir s’y retrouver dans tous les modèles existants. TUCOENERGIE vous offre un petit tour d’horizon des chaudières à pellets ou chaudières à granulés et vous guide pour choisir celle qui correspond le mieux à votre projet énergétique.

    Le rendement

    Il s’agit de l’une des caractéristiques les plus importantes lorsqu’il est question de vos économies d’énergie et de l’efficacité de votre chaudière à granulés : le rendement sur énergie primaire. Le rendement de l’appareil est un indicateur qui traduit l’énergie que l’appareil est capable de fournir, par rapport à celui qu’il doit consommer pour son fonctionnement. Pour une chaudière à granulés, le rendement se situe généralement entre 75 et… 105 % (lorsque vous optez pour un système à condensation qui récupère de la chaleur dans les fumées de sa combustion).

    À savoir également : tout appareil de chauffage au bois doit être utilisé à plein régime pour obtenir le meilleur rendement possible. Faire fonctionner son appareil au ralenti, sous prétexte de faire des économies, n’est donc pas une bonne idée. En fait, c’est même l’inverse : dans cette situation, la chaudière consomme et s’encrasse plus.

    La qualité des granulés : un autre choix à prendre en compte

    Pour obtenir le meilleur rendement possible, il convient de trouver un bon combustible. Il est alors nécessaire d’être attentif sur la qualité du granulé que vous utilisez. Pour une bonne composition et des performances optimales, vous pouvez vous tourner vers certains labels existants : NF, DINplus, ENplus… Même si le prix est souvent plus élevé, il en va de la qualité de votre chauffage et de vos économies d’énergie.

    Le label Flamme Verte pour faire le meilleur choix de chauffage à bois

    Pour avoir la garantie de choisir une chaudière à pellets disposant d’un très bon rendement et d’une bonne performance environnementale, vous pouvez vous fier au label Flamme Verte. En plus de garantir sa qualité, un appareil biomasse à granulés labellisé Flamme Verte 7 étoiles vous assure un rendement supérieur à 87 % et de faibles rejets d’émissions polluantes.

    La puissance

    Une chaudière à granulés implique aussi de s’intéresser de près à sa puissance. La capacité de votre appareil doit être déterminée en fonction de nombreux paramètres : volume à chauffer, niveau d’isolation de votre maison, entretien, production d’eau chaude sanitaire ou non… Exprimée en kW, la puissance est un critère primordial, car il en va de vos économies d’énergie et de votre confort. Choisir une chaudière à pellets trop puissante vous coûtera trop cher par rapport à vos besoins, tandis qu’un équipement pas assez puissant aura des difficultés à vous chauffer confortablement.

    Le stockage des granulés et le mode d’alimentation

    En fonction de vos besoins et de l’espace disponible, vous aurez plusieurs possibilités pour assurer le stockage des granulés de bois. En effet, vous pouvez opter pour un réservoir directement intégré à la chaudière ou installer un silo. Ce dernier permet une utilisation intensive, car sa capacité est très importante, pouvant aller jusqu’à 8 tonnes. Il a aussi l’avantage de pouvoir être installé à distance de la chaudière ou à proximité, selon la configuration de votre habitation. De même, le rechargement s’effectue le plus souvent avec un camion souffleur pour assurer un chauffage sur une très grande partie de l’année. Avec une chaudière à granulés de bois, le mode d’alimentation est automatique. C’est-à-dire que vous n’avez aucune manipulation à effectuer : le système permet de recharger automatiquement la chaudière en granulés à partir de sa réserve, sans que vous ayez besoin d’intervenir.

    Le prix d’une chaudière à pellets

    En fonction de tous les critères évoqués précédemment (puissance, rendement, type de stockage, mode d’alimentation…), le prix de votre chaudière à granulés peut varier. En général, vous trouverez des modèles de chaudière à granulés automatique à des prix situés entre 5 000 et 15 000 €. Comptez plutôt entre 10 000 et 20 000 € lorsque votre choix se porte sur une chaudière à pellets à condensation (source : Ademe).

    Des aides pour financer votre nouveau système de chauffage au bois

    Si l’investissement de départ relativement conséquent, choisir une chaudière à granulés vous assure des économies d’énergie importantes. De plus, ces types de chaudières à bois utilisant des énergies renouvelables est éligible à différentes aides financières existantes :

  • MaPrimeRénov’ (jusqu’à 11 000 €) ;
  • La prime des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE - jusqu’à 4 000 €) ;
  • La TVA à taux réduit (5,5 %) ;
  • L’éco-prêt à taux zéro.
  • Faire appel à un professionnel pour le choix de sa chaudière à granulés

    C’est en effet la meilleure solution. Un spécialiste sera en mesure de vous recommander un équipement qui puisse répondre au mieux à tous vos besoins. En fonction de tous les critères évoqués précédemment, il vous proposera l’appareil le plus adapté à votre logement et à votre foyer. D’autant que votre nouvel appareil devra assurer votre chauffage (et éventuellement la production d’eau chaude sanitaire) pendant de longues années. Il ne s’agit alors pas d’un choix à prendre à la légère.

    Le mieux est toujours de vous tourner vers un professionnel disposant du label RGE Qualibois (Reconnu Garant de l’Environnement, spécialisé dans les installations de chauffage au bois). En plus de vous garantir une installation réalisée dans les règles de l’art, le label RGE vous donne aussi accès aux aides disponibles dans le cadre de la rénovation énergétique de votre maison.

    Enfin, d’autres critères peuvent entrer en compte avant l’installation : marque de l’appareil, fonctionnalités offertes (plages des températures, écran intégré, programmation pour configurer les heures de mise en marche, gestion à distance de l’équipement, ajustement automatique en fonction des conditions climatiques…).

    Et voilà, vous avez désormais quelques notions pour vous permettre de savoir comment choisir une chaudière à granulés de bois.