Tucoenergie
  • Nos solutions
  • Les aides
  • Conseils
  • Qui sommes-nous ?
01 83 62 84 81
Telephone
Appelez notre expert énergétique

du lundi au vendredi - 9h à 19h (Prix d’un appel local)

MenuTucoenergieClient
Pelets de boisPelets de bois

Remplacement de chaudière fioul par un modèle granulés : le prix

Chaudière fioul : fin de l’ère fossile, place aux granulés de bois ! Depuis le 1er juillet 2022, le gouvernement français a pris la décision ferme d’interdire l’installation de systèmes de chauffage au fioul. En parallèle, il a déployé une palette complète d’aides financières à la rénovation, prêtes à vous épauler dans le remplacement de votre ancienne chaudière. C’est donc le moment idéal pour vous lancer dans votre projet de chaudière à granulés ! TUCOENERGIE vous révèle tous les prix à prévoir pour bâtir solidement votre budget.

Prix du changement de chaudière fioul : les composantes du devis

Afin d’éviter les coûts imprévus, il est essentiel de bien comprendre ce qui est inclus dans votre devis. Bien que ce soit au professionnel de vous fournir un tarif précis, il est souvent judicieux de connaître les éléments qui composent le prix du remplacement de votre chaudière fioul :

  • La dépose de la chaudière fioul et la neutralisation de sa cuve ;
  • La fourniture de la chaudière à granulés, dont le coût varie en fonction de sa puissance, de la marque, du modèle (chargement automatique ou manuel), des options (production d’eau chaude sanitaire, thermostat connecté, etc.) et des fonctionnalités ;
  • L’installation du système de chauffage, incluant le réservoir de stockage et les équipements associés ;
  • Les éventuels frais induits, tels que le raccordement au réseau de chauffage, le tubage de la cheminée, la mise aux normes, l’isolation des tuyaux, etc.

Quel est le coût de la dépose de votre chaudière à fioul ?

Le prix de la dépose de votre ancienne chaudière varie en fonction de plusieurs paramètres, tels que le type de chaudière (murale ou au sol, par exemple), ses dimensions et son poids, l’accessibilité, le choix du professionnel et la localisation de votre logement.

De plus, le fioul contient des résidus potentiellement nocifs, d’où l’obligation légale de neutraliser complètement votre cuve à fioul pour prévenir les risques de pollution du sol. Cette opération comprend la vidange, le dégazage, le nettoyage et la neutralisation, soit par le remplissage de terre, de béton, de sable, soit par découpage et enlèvement.

Il faut compter entre 200 et 500 € pour la dépose de la chaudière et entre 500 et 1 000 € supplémentaires pour la neutralisation et l’enlèvement de la cuve. (1)

Picto Bon A Savoir
Bon à savoir
Bénéficiez d’une prime de 400 à 1 200 €, en fonction de vos ressources, pour enlever votre cuve à fioul grâce au dispositif MaPrimeRénov’.

Combien coûte une chaudière à granulés ? Le tarif à prévoir

L’achat d’une chaudière à granulés de bois (ou « pellets ») en remplacement d’une chaudière à fioul est une démarche écologique qui peut s’avérer rapidement rentable. Mais concrètement, en fonction de la puissance, du modèle et des équipements, à combien pourrait s’élever votre investissement ?

Prix d’une chaudière à granulés de bois de 12 à 25 kW de puissance

La puissance thermique, exprimée en kW, représente la capacité de la chaudière à produire de la chaleur. Pour garantir une performance optimale, avec un rendement énergétique élevé, il est essentiel de dimensionner cette puissance avec précision. En effet, la chaudière doit être en mesure de satisfaire l’ensemble des besoins en chauffage et en eau chaude de votre maison, y compris lors des périodes de froid intense.

Il est également tout aussi important de ne pas surdimensionner la puissance afin d’éviter le gaspillage d’énergie et l’usure prématurée de l’équipement. Pour déterminer de façon exacte la puissance nécessaire pour votre système de chauffage, il est recommandé de faire appel à un professionnel certifié RGE (Reconnu garant de l’environnement).

Voici quelques exemples de prix moyens de chaudières à granulés, en fonction de leur puissance nominale (fournitures comprises, hors installation) : (1)

  • Chaudière à granulés de 15 kW ou moins, entre 5 000 et 9 000 € ;
  • Chaudière à granulés de 16 à 24 kW, entre 7 000 et 15 000 € ;
  • Chaudière à granulés de plus de 25 kW, entre 10 000 et 18 000 €.

Prix d’un modèle à chargement automatique avec silo ou manuel

Longtemps exclue dans les petits logements, par faute de place, la chaudière à pellets se décline aujourd’hui en 2 versions !

Picto fleche

La chaudière à granulés à chargement manuel

Elle reprend le même principe d’approvisionnement qu’un poêle à granulés : les pellets, conditionnés en sacs de 15 kg, sont déversés dans un réservoir de faible capacité (de 150 à 500 kg) attenant à l’appareil. Occupant moins de 2 m² au sol, elle constitue une solution 'gain de place' adaptée à toutes les configurations de logements.

Toutefois, son mode d’alimentation requiert de la manutention et offre une autonomie plus limitée par rapport aux modèles à alimentation automatique.

Pour l’achat d’une chaudière à chargement manuel, il faut prévoir un budget moyen compris entre 5 000 et 13 000 €, hors installation. (1)

Picto fleche

La chaudière à granulés à chargement automatique

Elle est dotée d’un réservoir de grande capacité (plusieurs tonnes de granulés), de type silo textile, enterré ou maçonné. Avec ce type d’appareil, les pellets sont directement acheminés vers la chaudière grâce à un système de vis sans vis ou d’aspiration. Le combustible est livré par un camion souffleur, depuis l’extérieur si l’installation est équipée d’une buse extérieure de remplissage. Vous conservez donc le même confort de fonctionnement que votre chaudière à fioul.

En revanche, elle occupe beaucoup d’espace, et nécessite souvent une pièce dédiée pour le stockage des granulés.

Pour l’achat d’une chaudière à granulés à chargement automatique, il faut compter en moyenne entre 10 000 et 15 000 €, hors main-d’œuvre. (1)

Prix de l'appareil avec ou sans production d’eau chaude

Produire votre eau chaude sanitaire (ECS) avec la chaudière à granulés présente plusieurs avantages :

  • Une partie de la chaleur générée pour le chauffage est réutilisée pour chauffer le volume d’eau sanitaire, grâce à un réseau de serpentins ;
  • Vous évitez d’utiliser un chauffe-eau électrique, dont le coût du kWh est plus élevé ;
  • Vous exploitez pleinement la capacité de puissance de votre chaudière à pellets, préservant ainsi un rendement énergétique optimal.

Le prix moyen d’une chaudière à granulés sans production d’eau chaude se situe entre 5 000 et 10 000 €, tandis que le coût d'un modèle avec ECS est compris entre 12 000 et 18 000 €, hors pose. (1)

Quel est le prix d'installation d'une chaudière à pellets ?

L’installation d’une chaudière à granulés est une tâche complexe qui exige les compétences d’un artisan qualifié RGE. Néanmoins, cette prestation présente un coût qui peut fortement varier d’un devis à un autre, et cela pour plusieurs raisons !

En effet, en plus des critères mentionnés précédemment (puissance, chargement manuel ou automatique, production d’eau chaude), le prix dépend également de :

  • La marque et le niveau de gamme. Il est à noter que chaque chauffagiste a ses préférences en matière de produits ! C’est le cas également chez TUCOENERGIE, où nous sélectionnons rigoureusement nos fournisseurs, en privilégiant des fabricants reconnus pour la qualité et la fiabilité de leurs chaudières ;
  • La complexité du chantier. Est-ce que l’espace pour la chaufferie est facilement accessible et suffisamment grand ? Le stockage des granulés sera-t-il proche de la chaudière ? Y a-t-il des travaux de plomberie, de raccordement au circuit des radiateurs, de création d'un conduit d'évacuation des fumées ou de mise aux normes à prévoir ? ;
  • Votre choix de professionnel ;
  • L’emplacement de votre maison.

Généralement, le coût d'installation d'une chaudière à alimentation manuelle, qui est plus facile à mettre en place, se situe entre 1 000 et 1 500 €, tandis que celui d'un modèle à alimentation automatique est habituellement compris entre 2 000 et 3 000 €. (1)

Quelles aides pour remplacer sa chaudière fioul par une granulés ?

Si votre logement a plus de 2 ans d’ancienneté, en choisissant des professionnels expérimentés tels que TUCOENERGIE pour votre projet, vous pourrez bénéficier d’aides sur les chaudières à granulés qui allégeront considérablement le coût du changement de chaudière fioul.

Primes Coup de pouce Chauffage et aides CEE

Les fournisseurs et distributeurs d’énergie, sous le contrôle de l’État, proposent divers dispositifs visant à encourager le remplacement des chaudières fioul par des solutions de chauffage plus écologiques et économiques, tels que les granulés de bois.

En fonction de vos revenus, vous avez donc la possibilité d’obtenir soit :

  • Une prime Coup de pouce Chauffage, dont le montant varie de 4 000 à 5 000 €, pour l’installation d’une chaudière à granulés (ou d’une pompe à chaleur ou de panneaux solaires thermiques) ;
  • Une remise sur la facture de l'artisan, un bon d’achat, un prêt à taux réduit ou encore des conseils gratuits, grâce aux certificats d’économies d’énergie.

MaPrimeRénov’, MaPrimeRénov’ Sérénité et MaPrimeRénov’ Copro

Les dispositifs MaPrimeRénov’ sont encadrés par l’Anah (Agence nationale de l’habitat). Ils se déclinent en 3 formules bien distinctes :

  1. MaPrimeRénov’, qui accorde une prime d’un montant forfaitaire pour chaque action de rénovation engagée, telle que le remplacement de votre chaudière fioul.
  2. MaPrimeRénov’ Sérénité, qui délivre des subventions aux foyers modestes dans le cadre d’un projet de rénovation globale, comprenant souvent des travaux d’isolation thermique.
  3. MaPrimeRénov’ Copropriétés, qui permet aux copropriétaires d’un logement collectif de financer les travaux réalisés sur les parties communes, comme l’installation d’une chaufferie collective aux granulés.

Ainsi, selon votre situation, vous pouvez bénéficier de :

  • 4 000 à 10 000 €, avec MaPrimeRénov’, ainsi que de 400 € à 1 200 € pour la dépose de votre ancienne chaudière fioul ;
  • 35 à 50 % de subventions sur le montant total des devis, plafonnées à 12 250 € pour les ménages modestes et à 17 500 € pour les ménages très modestes, avec MaPrimeRénov’ Sérénité. Des bonus sont également prévus pour les projets de rénovation énergétique plus ambitieux (atteinte de la classe A ou B du DPE) ;
  • 25 % d’aides dans la limite de 6 250 € par logement avec MaPrimeRénov’ Copropriétés, ainsi que des bonus spécifiques pour les ménages en situation précaire (logements délabrés ou insalubres) et pour les projets visant la norme BBC (Bâtiment Basse Consommation).

Les autres aides financières

Pour l’acquisition de votre nouvelle chaudière, vous avez également la possibilité de recevoir des aides financières sans condition de ressources sous la forme :

  • D’un éco-prêt à taux 0 de 15 000 €, remboursable en 10 à 15 ans ;
  • D’une TVA réduite à 5,5 %, applicable sur le coût du matériel et de la pose ;
  • D’un soutien technique et financier proposé par votre collectivité locale ;
  • D’aides en provenance de votre mutuelle, caisse de retraite ou d’un organisme public (CAF), privé (Action Logement) ou encore d’une association (« Les anciens combattants »).

En résumé : le budget total pour remplacer sa chaudière fioul

Le tableau ci-dessous résume les prix des différents types de chaudières à pellets, avec et hors installation. (1)

Types de chauffage

Prix du matériel (hors pose)

Prix total (main-d’œuvre comprise)

Chaudière à granulés à chargement manuel

5 000 à 13 000 €

6 000 à 14 500 €

Chaudière à granulés à chargement automatique

10 000 à 15 000 €

12 000 à 18 000 €

Chaudière à granulés sans production d’eau chaude

5 000 à 10 000 €

6 000 et 13 000 €

Chaudière à granulés avec production d’eau chaude

12 000 à 18 000 €

13 500 à 21 000 €

À ces montants viennent s'ajouter les éventuels frais de dépose de la chaudière fioul et de neutralisation de la cuve, de 700 à 1 500 €. (1)

Bon à savoir

Pour un modèle à condensation, prévoyez un supplément de 2 000 à 3 000 €. (1)

(1) Prix en provenance de différents sites de fabricants ou d’installateurs de chaudières à fioul et à granulés.

Foire aux Questions

Comment remplacer une chaudière à fioul par une chaudière à granulés ?

Le remplacement d’une chaudière à fioul par une chaudière à granulés se déroule en plusieurs étapes essentielles. Tout commence par une évaluation thermique (ou un audit énergétique) pour établir la faisabilité du projet et dimensionner l’installation. Ensuite, le professionnel dépose l’ancienne chaudière et neutralise la cuve à fioul. Ensuite, il procède à l’installation de la chaudière à granulés et du réservoir de stockage et réalise le raccordement de l’appareil au circuit des émetteurs de chaleur (radiateurs ou plancher chauffant). Enfin, il effectue le test d’allumage et les derniers réglages et vous explique les consignes d’utilisation et d’entretien.

Peut-on installer un brûleur à pellets sur une chaudière fioul ?

La transformation d'une chaudière fioul en une chaudière à granulés en remplaçant le brûleur est possible, mais loin d'être une mince affaire ! Cette opération dépend de plusieurs facteurs, notamment la compatibilité de votre chaudière fioul avec le brûleur à granulés et la configuration de votre système de chauffage actuel. Il est également essentiel d'assurer une parfaite étanchéité lors du montage. C'est pourquoi il est vivement recommandé de faire appel à un professionnel qualifié pour mener à bien cette conversion.

Quels sont les inconvénients d'une chaudière à granulés ?

Les chaudières à granulés présentent certaines contraintes à prendre en compte. En effet, leur coût d’achat est élevé, l’espace de stockage requis est important (excepté pour les modèles à chargement manuel) et elles nécessitent un entretien régulier. Toutefois, malgré ces inconvénients, elles constituent une solution de chauffage écologique et performante qui s’avère rapidement rentable.

Découvrez les guides similaires

Remplacement de chaudière fioul par un modèle granulés : le prix

6 minutes de lecture

Sommaire

action-arrow