Malgré les mesures prises par l’Etat pour inciter les citoyens à adopter un comportement éco-responsable, certaines mauvaises habitudes ont la dent dure… Le cas se vérifie au niveau de la pollution. Jeter ses déchets par terre reste en effet pour beaucoup un geste anodin mais les conséquences qu’il engendre sur notre planète sont pourtant dévastatrices. TUCO ENERGIE vous explique pourquoi…

Pourquoi jetons-nous nos déchets par terre ?

Mouchoirs, prospectus, cannettes de soda, sacs plastique, mégots de cigarette etc… Autant de déchets envahissant que l’on retrouve quotidiennement sur nos trottoirs, nos bords de route, nos plages ou nos parcs. Si certains ont banni définitivement l’idée de pollution de leur esprit, pour d’autres, en revanche, le fait de jeter ses déchets dans la nature est devenu un acte mécanique, presque de l’ordre du réflexe.

Parmi les raisons qui expliquent cet acte vient la nécessité de se débarrasser de ce qui nous encombre… Une bouteille d’eau n’a d’utilité que lorsqu’elle est pleine. Une fois vide, elle devient vite embarrassante et représente alors un objet dont il faut se décharger au plus vite. Malheureusement, les poubelles ne sont pas toujours à portée de bras et jeter son déchet au sol devient alors une solution de facilité… Un acte déplorable auquel s’ajoute aussi un phénomène de dédouanement de responsabilité: « Si les autres le font c’est que ça ne doit pas être si grave que ça. De toute façon, les agents de propreté seront là pour nettoyer… ». Une manière de penser dévastatrice qui nourrit le cercle vicieux de la pollution car plus un lieu est sale et moins les individus en prennent soin…

Quelles conséquences pour la planète ?

450 ! Ce nombre représente en années le temps nécessaire à la décomposition d’un sac plastique dans la nature. Un chiffre dérisoire si on le compare à une simple pile qui, elle, met près de 8000 ans à se décomposer…   Chaque année, notre production de déchet augmente. Notre planète n’est pas en mesure de détruire les déchets que nous lui jetons à la figure au même rythme auquel nous les produisons. La saturation se fait déjà ressentir et, à terme, les conséquences seraient terribles non seulement pour elle, mais aussi pour nous : contamination des sols et des nappes phréatiques, incendies, développement de germes pathogènes, émergence de maladies, risques d’épidémie, disparitions d’espèces animales etc… La pollution est plus que jamais présente autour de nous et elle se voit. Les détritus que nous jetons infligent des dégâts irrémédiables à nos paysages : insalubrité, pestilence, dénaturation, putréfaction, odeurs nauséabondes. Autant d’effets négatifs pour la planète qui se répercutent sur nous-mêmes et sur notre santé. Néanmoins, nous pouvons encore agir…

Que devons-nous faire ?

Si nous voulons arrêter de polluer nos paysages avec nos déchets, il va sans dire que le meilleur moyen d’y parvenir reste d’adopter le réflexe de « la poubelle ». Elles sont faites pour récupérer vos déchets et ne sont jamais bien loin. Généralement, à quelques pas à peine. Si vous n’êtes pas en mesure de jeter votre déchet à la poubelle, conserver le dans votre sac ou dans votre poche. Vous l’oublierez rapidement et aurez tout le loisir de vous en démunir une fois chez vous.

N’oubliez pas que tous les déchets n’ont pas les mêmes caractéristiques. Certains d’entre eux sont d’ailleurs plus dangereux que d’autres. Il convient donc de  ne pas les jeter n’importe comment. Un système appelé « tri sélectif » utilisant un code couleur alloué aux types de déchets a été créé rien que pour cela. Chaque poubelle étant mise à disposition d’un type de déchet. Ce système permet entre autre de préserver l’environnement grâce au recyclage de matière première alors adoptez-le !

Enfin, n’hésitez pas à sensibiliser vos proches et les gens autour de vous aux effets néfastes que peuvent engendrer nos ordures sur la nature. En allant tous dans le même sens, nous seront plus fort pour vaincre la pollution.

Pourquoi vous ne devez pas jeter vos déchets par terre
2.6 (51.93%) 672 votes