Prix des pompes à chaleur Air/EauPrix des pompes à chaleur Air/Eau

Pompe à chaleur air/eau : le guide qui rassemble tous les prix

Avec 1 262 200 appareils commercialisés en 2021, tous modèles de pompes à chaleur confondus, la France occupe incontestablement la première place sur le marché européen(1) ! Si la pompe à chaleur air/eau séduit de plus en plus, par sa performance énergétique et son fonctionnement confortable, son coût s’avère parfois dissuasif. TUCOENERGIE vous dévoile tous les prix à connaître pour l’achat d’une pompe à chaleur air/eau et vous aide à amortir rapidement votre investissement.

Tous les paramètres qui font varier le prix d'une pompe à chaleur air/eau

L’achat d’une pompe à chaleur (PAC) air/eau n’est pas un projet de chauffage anodin ! Son succès réside en grande partie dans les choix réalisés en amont des travaux de rénovation ou de construction. En d’autres termes, c’est au moment de l’élaboration du devis du professionnel que des décisions importantes se prennent.

Or, de nombreux paramètres font varier le prix de sa prestation :

  1. Le modèle de pompe à chaleur (PAC à basse ou haute température, PAC monobloc ou bibloc, PAC hybride, PAC solaire, etc.).
  2. L’efficacité saisonnière (ETAS), le Coefficient de performance (COP) et la classe énergétique de l’appareil (A+++, A++, etc.).
  3. La puissance et la marque de la pompe à chaleur.
  4. Les options de fonctionnement retenues (avec production d’eau chaude sanitaire, ballon tampon, PAC réversible, etc.).
  5. Les frais induits (compteur électrique triphasé, carottage du mur extérieur, pose d’une dalle en béton, etc.).
  6. La qualification de l’artisan. Choisir une entreprise RGE (Reconnue garant de l’environnement) est un gage de sécurité indispensable qui peut toutefois avoir un coût. En revanche, cette qualification vous donne accès à des aides financières intéressantes.
Picto Bon A Savoir
Bon à savoir

Chez TUCOENERGIE, nous avons fait le choix de ne travailler qu’avec des marques reconnues pour la qualité de leur produits, comme :

  • Daikin, numéro 1 mondial de la pompe à chaleur et de la climatisation ;
  • Hitachi, à la pointe de la technologie, notamment avec son système innovant de résistances tri-étagées ;
  • Atlantic, la marque française qui offre le meilleur rapport qualité/prix du marché !

Prix d'une pompe à chaleur air/eau selon les modèles

Même si toutes les pompe à chaleur air/eau fonctionnent sur le même principe thermodynamique, d’importants écarts de prix s’observent en fonction des modèles. Quelques explications s’imposent !

PAC air/eau à basse ou haute température

Avant toute chose, il faut comprendre que le dimensionnement d’une pompe à chaleur tient compte de 2 principaux critères :

  1. Le niveau global des déperditions thermiques (pertes de chaleur) de votre maison varie en fonction de l’isolation et de la région dans laquelle elle se trouve. En effet la solution proposée variera selon si vous vivez dans un logement à haute performance énergétique ou dans une passoire thermique (comprendre un logement avec une classe énergie F ou G par exemple).
  2. Le type d’émetteurs de chaleur (plancher chauffant, radiateurs, etc.).

Ainsi, avec une température d’eau comprise entre 35 et 45 °C, la PAC à basse ou moyenne température est adaptée pour un logement bien isolé et une maison au taux d’humidité optimal. Elle est à raccorder à des émetteurs de chaleur de type plancher chauffant ou à des radiateurs à basse température (acier ou aluminium). Cet équipement a un meilleur rendement et coûte moins cher qu’une PAC à haute température qui, pour produire de l’eau à plus de 55 °C, nécessite une plus forte puissance de chauffage. L’efficacité saisonnière (ETAS) des pompes à chaleur aérothermiques à basse température approche les 130 % contre 110 % pour les modèles à haute température. (2)

Il faut compter environ 8 000 à 13 000 euros pour l’achat d’une PAC basse température et de 10 000 à 18 000 euros pour une PAC à haute température, installation incluse. (3)

Picto Bon A Savoir
Bon à savoir

Désormais, la plupart des pompes à chaleur air/eau modulent la puissance calorifique du chauffage et de l’eau chaude sanitaire en fonction de la température intérieure et extérieure de la maison (technologie Inverter). Cette optimisation est rendue possible grâce à l’utilisation d’un compresseur à vitesse variable. Ainsi, chaque kWh est consommé plus intelligemment, au plus proche de vos besoins et sans gaspillage.

Pompe à chaleur air/eau hybride

La pompe à chaleur hybride combine 2 énergies et 2 technologies en 1 seul équipement :

  1. Une pompe à chaleur air/eau, qui prélève les calories de l’air pour produire du chauffage électrique en grande partie gratuitement.
  2. Une chaudière à condensation à haut rendement, qui prend automatiquement le relais du chauffage en période de grands froids pour minimiser votre consommation d’énergie électrique.

Ce système de chauffage est idéal si vous souhaitez remplacer votre ancienne chaudière (gaz, fioul ou bois) sans changer totalement d’énergie.

Le prix d’une pompe à chaleur hybride varie de 9 000 à 16 000 euros, avec la pose. (3)

Pompe à chaleur air/eau solaire : le duo gagnant !

Le fonctionnement de la pompe à chaleur solaire est très ingénieux ! Elle valorise l’énergie du soleil à l’aide :

  • De panneaux solaires thermiques (PAC solarothermique), pour produire du chauffage et de l’eau chaude sanitaire pour la maison. Avec ce type d’installation, l’ajout d’un ballon tampon (réservoir d’eau de chauffage) est nécessaire pour stocker le surplus des calories gratuites ;
  • De panneaux photovoltaïques, pour produire de l’électricité qui alimente directement la pompe à chaleur (autoconsommation).

Le prix est relativement élevé, car il faut compter de 15 000 à 25 000 euros pour une PAC solarothermique et de 12 000 à 23 000 euros pour une PAC avec panneaux photovoltaïques, installation comprise. Toutefois, le coût des travaux est facilement amortissable grâce aux économies substantielles réalisées. (3)

Pompe à chaleur air/eau : le coût des options

Pour plus de fonctionnalités, d’optimisation et de confort, il est possible d’ajouter des options à votre pompe à chaleur. Il serait dommage de s’en priver !

Chauffage seul ou avec production d’eau chaude sanitaire ?

Les pompes à chaleur dites « à double service » peuvent produire de l’eau chaude sanitaire par l’intermédiaire d’un préparateur ECS intégré ou d’un ballon séparé. À l’inverse, les PAC à simple service ont un fonctionnement uniquement en mode « chauffage seul ».

Certains professionnels proposent systématiquement l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique (CET) en complément de la pompe à chaleur. La séparation de ces 2 équipements permet d’obtenir des rendements énergétiques plus intéressants. Cela évite également d’utiliser la PAC en dehors de la saison froide. En revanche, le coût global des travaux est plus important, d’autant plus qu’il faudra entretenir les 2 appareils.

Au moment de l’élaboration du devis, demandez à votre chauffagiste une simulation des économies potentielles, ainsi qu’un calcul de durée d’amortissement en fonction de ces 2 possibilités (PAC seule ou PAC + CET).

Le prix d’un ballon d’eau chaude sanitaire est compris entre 800 et 2 000 euros, avec la pose. Pour un ballon thermodynamique, il faut prévoir un budget d’environ 1 500 à 3 000 euros, avec la pose. (3)

Pompe à chaleur air/eau avec ballon tampon

Le ballon tampon permet de stocker les calories générées par la pompe à chaleur au moment où elles coûtent le moins cher à produire, c’est-à-dire lorsque la température extérieure est > 7 °C. La PAC fonctionne alors toujours à son coefficient de performance (COP) optimal.
La chaleur, ainsi conservée, sera ensuite transmise à votre plancher chauffant ou vos radiateurs, tout au long de la journée. Le coût moyen d’un ballon tampon est de 1 000 à 2 500 euros, pose comprise. (3)

Le mode réversible d’une pompe à chaleur air/eau

La pompe à chaleur aérothermique réversible est un équipement capable de refroidir votre logement. En revanche, à la différence d’une PAC air/air, la PAC air/eau ne produit pas de la climatisation, mais plutôt un rafraîchissement de l’air intérieur.
Grâce à un système de By-pass, la PAC puise dans l’air extérieur les frigories qu’elles diffusent par l’intermédiaire du plancher chauffant ou des ventilo-convecteurs. Cette option n’est néanmoins pas possible avec des radiateurs classiques.

Prix de l'installation d'une pompe à chaleur air/eau

L’installation d’une pompe à chaleur air/eau est une opération complexe à réaliser. Elle requiert l’expérience et la compétence d’un professionnel qualifié pour dimensionner au mieux la puissance du chauffage, effectuer une étude thermique complète, ainsi que tous les réglages d’optimisation.

Le prix de l’installation d’une pompe à chaleur air/eau varie selon les modèles et les options, la surface de votre logement et sa localisation, le choix du professionnel et la difficulté du chantier.

En règle générale, il faut compter entre 1 000 et 2 500 euros pour l’installation d’une pompe à chaleur air/eau. (3)

Toutes les mentions que doit contenir un devis de PAC air/eau

Pour des travaux réalisés sans mauvaises surprises, le devis que vous fournit votre chauffagiste doit être le plus complet possible. En effet, une fois signé, vous n’aurez plus aucun recours en cas de contestation sur un produit ou une prestation que vous souhaitiez, mais qui n’était pas indiqué.

Ainsi, le devis doit comporter :

  1. Les mentions légales (mention « devis », date d’établissement et durée de validité de l’offre, identité des 2 parties avec les coordonnées complètes, etc.).
  2. Les caractéristiques techniques (marque et modèle de la pompe à chaleur et des accessoires, puissance, etc.)
  3. Les critères de performance de la pompe à chaleur et de ses équipements (COP, ETAS, classe énergétique, etc.).
  4. Le détail des coûts de chaque prestation et de chaque produit (prix HT et TTC de la fourniture, de la livraison et de la pose).
  5. Les assurances et les qualifications du professionnel (RGE, par exemple).
  6. La date de la visite technique préalable et la date prévisionnelle de début des travaux.
  7. Les conditions de paiement et de livraison.
  8. Le montant des éventuelles aides (prime CEE, par exemple) et remises.

Prix de l'entretien de la pompe à chaleur aérothermique

La pompe à chaleur air/eau nécessite un entretien régulier. Celui-ci est obligatoire tous les 2 ans pour les PAC d’une puissance comprise entre 4 kW et 70 kW (décret n° 2020-912). De plus, un changement de fluide frigorigène est à prévoir tous les 5 ans. Pour maintenir la performance de votre appareil de chauffage et allonger sa durée de vie, il est recommandé d’opter pour un contrat d’entretien.
Le prix d’un contrat d’entretien varie de 150 à 400 €, selon la formule choisie (visite annuelle, dépannage, remplacement des pièces défectueuses, etc.). (2)

Quelles aides pour la pose d'une pompe à chaleur air/eau ?

Écologique, performante, économique (jusqu’à 60 % d’économies d’énergie)… la pompe à chaleur air/eau remplit tous les objectifs fixés par l’État en matière de réduction de gaz à effet et de neutralité carbone.

C’est donc sans surprise que ce mode de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire est éligible à l’ensemble des aides financières à la rénovation. Parmi ces aides pour la pompe à chaleur air eau on peut citer les CEE ou encore MaPrimeRénov’.

Ainsi, pour l’installation d’une pompe à chaleur air/eau par un professionnel RGE, vous pouvez bénéficier :

  • De Certificats d’économies d’énergie (CEE). Les CEE peuvent prendre la forme d’une prime « Coup de pouce Chauffage » de 2 500 à 4 000 €, si vous remplacez une ancienne chaudière à fioul, à gaz ou à charbon, d’une remise, de bon d’achat, etc. ;
  • D’une prime de 2000 à 5 000 € avec le dispositif MaPrimeRénov’ ;
  • De subventions de 35 à 50 % du montant total de vos devis pour les ménages les plus modestes avec MaPrimeRénov’ Sérénité, dans la limite de 10 500 à 15 000 €, selon vos revenus. Pour tout savoir sur le fonctionnement et les évolutions de MaPrimeRénov’ en 2022, n’hésitez pas à consulter notre article de blog dédié.
  • D’un éco-prêt à taux 0 de 15 000 €. Le prêt peut atteindre 50 000 € dans le cadre d’une rénovation énergétique globale avec un bouquet de travaux ;
  • D’une TVA réduite à 5,5 % ;
  • D’aides locales.

Avec TUCOENERGIE, obtenez votre pompe à chaleur air/eau livrée/posée à partir de 2 490 € (aides déduites).

Picto Bon A Savoir
Bon à savoir

En réalisant un projet de rénovation complète de votre logement (isolation par l’extérieur, chauffage, ventilation, installation de panneaux solaires, etc.), vos aides financières sont majorées !

Récapitulatif de tous les prix à prévoir pour sa PAC air/eau

Les tableaux ci-après regroupent les différents tarifs présentés tout au long de ce guide des prix.

Prix des pompes à chaleur air/eau selon les modèles

Types de PAC

Prix moyens TTC, installation comprise (pour un logement d’environ 120 m²)

PAC air/eau à basse température
De 8 000 à 13 000 €
PAC à moyenne ou à haute température
De 10 000 à 18 000 €
PAC hybride
De 9 000 à 16 000 €
PAC solaire thermique
De 15 000 à 25 000 €
PAC solaire photovoltaïque
De 12 000 à 23 000 €

Prix des options et des équipements

Équipements

Prix moyens TTC, installation comprise

Préparateur ECS (eau chaude sanitaire)/ballon séparé
De 800 à 2 000 €
Ballon tampon
De 1 000 à 2 500 €
Ballon thermodynamique
De 1 500 à 3 000 €

Prix des presations du professionnel

Presations

Prix moyens TTC

Pose d’une pompe à chaleur air/eau
De 1 000 à 2 500 €
Contrat d’entretien annuel
De 150 à 400 €

(1) Chiffres clés 2021 AFPAC (Association française pour les pompes à chaleur).

(2) Source : ADEME (Agence de la transition écologique).

(3) Prix moyens constatés sur des sites de fabricants et d’installateurs de pompes à chaleur (Atlantic, Daikin, etc.).

Pompe à chaleur air/eau : le guide qui rassemble tous les prix

10 minutes de lecture

Sommaire

action-arrow